Paroles officielles de la chanson «L'enfant» : Maxime Le Forestier

Albums :

Paroles officielles de la chanson "L'enfant"

J’ai vu se déchausser
Le chat potté
Comm’ je vous vois
J’ai vu se réveiller
La belle au bois
Comm’ je vous vois
J’ai trouvé le soulier de cendrillon
J’ai protégé du loup le chaperon

J’avais six ans et elle à peine plus
Elle avait les doigts tachés d’encre bleue
Les yeux si bleus, des fleurs au cœur
C’était la femme de ma vie
Reine des milles et une nuits
Elle est partie
Sur son tapis volant
Elle s’est enfuie
L’enfant du vent oh

J’ai vu se déchausser
Le chat potté
Comm’ je vous vois
J’ai vu se réveiller
La belle au bois
Comm’ je vous vois
J’ai trouvé le soulier de cendrillon
J’ai protégé du loup le chaperon

Avant que ma vie s’achève
Je la verrai celle qui ressemble à mon rêve
Je lui dirai
Reine des milles et une nuits
Ne t’enfuies pas
Sur ton tapis volant
Ne t’enfuies pas oh
Reine des milles et une nuits
Ne t’enfuies pas
Nous aurons un enfant
L’enfant, l’enfant du vent oh

J’ai vu naitre le feu
Dans l’aube bleue
Comme je vous vois
J’ai vu naitre l’amour
Au fond de moi
Comme je vous vois
J’ai vu se lever le soleil à minuit
Et j’ai connu le gout du paradis
J’avais seize ans et elle à peine plus
Nous avions tous les deux
Les mêmes yeux
Les mêmes cheveux
Les mains pareilles
C’était la femme de ma vie
Reine des milles et une nuits
Elle s’est enfuie
Sur son tapis volant
Elle s’est enfuie
L’enfant du vent

 
 


Facebook