Paroles officielles de la chanson «Le Manuel Illustre Du Petit Parigot» :

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Le Manuel Illustre Du Petit Parigot"

Il court le matin pour attraper un métro
Il court le matin pour attraper un métro
Il court le matin pour attraper un métro
C'est le manuel illustré du petit parigot
Ça commence à six heures avec les éboueurs
Le pipi du chien chien et voilà les premières odeurs
Mélangées à celle du croissant et au bon café du coin
On y aperçoit les noctambules rendez-vous du petit matin
Certains trop saouls dans la rue se sont endormis
Et la nuit fait place au jour et au ciel gris de Paris
On s'engouffre dans le métro, ça fait la queue ça se bouscule
Excusez-moi pardon, mais personne ne se calcule
Un ticket pour être serré dans la rame comme des sardines
Y'a ceux qui font mine ceux qui lisent,
Mais la plupart font grise mine
Message, dans la station grève suite à une agression
La panique fait place ensuite au bruit des talons
Pas de correspondance, mon dieu faut chopper le bus ou le taxi
Delors ça gueule, c'est bouché, ça klaxonne Welcome in Paris
En face une affiche, j'vends du soleil à trois milles francs
I1 part alors dans son rêve et oublie un instant qu'il...
Court le matin pour attraper un métro
Subit les embouteillages dans sa petite auto
Rêve de vacances derrière son bureau
C'est le manuel illustré du petit parigot
Au bureau, il mate la pendule par-dessus l'épaule du patron
Qu'il dise oui, qu'il dise non, toute façon il a toujours raison
Il jette un bref coup d'oeil par la fenêtre on examine le temps
Mais le temps est long, alors il tue oui il tue le temps
L'hiver au chaud et à l'ombre c'est la santé
Phrase préférée du parigot fonctionnaire au métro cité
Place du Tertre, le touriste se fait tirer le portrait
Et aux puces on te vend sous le manteau ce qu'on t'a tiré
Les rescapés de 68 s'occupent encore au café de Flore
Après le pavé dans la gueule, dans la poche c'est le pavé d'or
Il met des piques sur les monuments pour empêcher le pigeon de s'y poser
Et à Pigalle au contraire on cherche plutôt à les attirer
Avenue Foch, Yorkshire, mini Austin on exhibe son pognon
A côté le parigot SDF s'abrite dans une couette en carton
On voit ceux qui vivent l'underground, pas celui des rappeurs
Mais celui de l'Abbé Pierre et des restos du coeur

Allez voir Paris la nuit du Sacré-Coeur, c'est divin
Paname, la ville lumière mais les gens sont éteints
On y croise des stars et des pseudo-artistes
Des producteurs avec contrat pour niquer l'artiste
Il promet monts et merveilles devant un bon verre
Et à l'aube le diamant se brise comme du verre
À l'est ou à l'ouest, ce soir le parigot est de sortie
Y'a des tas de soirées, surtout pour les pompiers de Paris
Prends la province et sa mythomanie
Et tu multiplies par mille pour avoir celle de Paris
Elle fait les cent pas sur le trottoir la fille de joie
Et un autre se jette sous la rame pour une fille qui n'est plus là
Le parigot regarde les femmes qui regardent les femmes
Qui elles regardent les hommes, qui courent après le parigot,
Qui lui aime les femmes
Ils savent plus où donner la tête mais seulement de la queue
Sur les bancs publics, y'a que du sexe
Moi je vois plus d'amoureux

 
 


Facebook