Paroles officielles de la chanson «Nous Aurions Pu» :

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Nous Aurions Pu"

Tu comprendras tard car il est tôt pour pardonner
Des adieux sur un bout de papier cartonné
Si tu lis cette lettre c’est que je suis pas loin de la prochaine
Elle aura son charme mais ça ne vaudra pas tes fossettes

J’ai un pincement ici quand je repense à ton visage
Hélàs rien ne se présente comme on l’envisage
On s’est tellement répété que c’était trop beau pour être vrai
Les débuts sont tous pareils à peu de choses près

Je pars avant l’heure où l’ homme commence à mentir
Lorsque l’aiguille penche entre le meilleur et le pire
T’as du mal à croire que tu m’oublieras sur ton radeau
On se reverra, d’ici là t’en rencontreras d’autres

Imagine tout ce que nous aurions pu
Pour ne jamais réaliser que nous ne riions plus

[Refrain] :
J’ai choisi d’imaginer ce que nous aurions pu
Pour ne jamais réaliser que nous ne riions plus
Si on avait su ne plus se déchirer
Aurions-nous pu sauver, ce qu’on a perdu...

En un mot c’est déjà difficile

En une lettre, on ne peut pas tout dire
L’autre soir suite à notre grosse discussion
J’ai scruté l’horizon une évolution dramatique

L’amour c’est comme un flocon de neige en flammes
Dès que ça chauffe, tout a fondu en larmes
T’aurais changé , moi pas, ça tu le savais fort
Je parle peu car les hommes ont souvent tort

Éloigné de toi, bien sur j’ai du chagrin
Ce témoignage une poignée de sable dont j’ai pleuré chaque grain
Ça y est je me sens ridicule
C’est nullement de ta faute, ne brûle plus mes photos

T’étais comme il faut, rien à jeter, parfaite
C’est que je, pour les longues distances , ne suit pas fait

[Refrain]

En 2004, l’écart entre les hommes et les femmes n’a d’égal
Que les sommes des séparations légales
T’es plus qu’une conquête
J’ai pris la décision de te quitter que de te tromper, est-ce le bon geste ?

On aurait pu passer nos dimanches à la plage
S’embrasser au vent, coucher dans des châteaux de sables
De bons moments on a vécu
Ce grand A que peu peuvent se vanter d’avoir connu

Tout ce qu’on aurait pu est souvent mieux que ce qui se fait
Qui est satisfait ?

[Refrain]

[english] We Have Aurions...

You will understand later because it is early to forgive
The farewell on a piece of cardstock
If you read this letter is that I am not far from the next
It has its charm but it would not be worth your dimples

I have a pinch here when I think back to your face
Hélàs nothing is as it envisages
It was repeated so that cétait too good to be true
The beginnings are all such a little close

I leave before the hour when the man starts to lie
When the needle looks between the best and worst
Got it difficult to believe you on your raft m'oublieras
We will, by then worry rencontreras other

Imagine what we could have
For never realize that we do more riions

[Chorus]:
I chose to imagine what we could
For never realize that we do more riions
If we had known not to rip
Could we have saved, what has been lost ...

In a word is already difficult
In a letter, you can not say everything
The other night after our big discussion
I scrutinized the horizon a dramatic development

Love is like a snowflake in flames
As soon as it heats, everything has melted into tears
T'aurais changed, not me, that you knew very
I spoke just as men are often wrong

Éloigné you, of course I grieve
This witness a handful of sand which I cried every grain
Now, I feel ridiculous
It's not your fault, not my burning more photos

Tétais comme il faut, nothing to throw, perfect
Because I, for long distances, does not

[Chorus]

In 2004, lécart between men and women n'adégal
What are the legal separations
You're more than a conquest
I decided to leave you as you deceive, is this the right thing?

It might have been able to spend our Sundays at the beach
S'embrasser wind, sleeping in sand castles
Good moments were lived
This great A few can boast of having known

Anything could have been is often better than what is being done
Who is satisfied?

[Chorus]

 
 


Facebook