Paroles officielles de la chanson «Dernier Souffle» : Ap

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Dernier Souffle"

Eh Ouais gros ...
C'est Mon Dernier Souffle
Toujours les mêmes qui souffrent
Aujourd’hui, c'est peut-être la dernière bougie que j'souffle couse
Crois pas que j'me la coule douce
Comme tous parfois j'ai des coups de blues
Le plus, souvent j'suis seul à tourner en rond
Crois que j'tire la gueule si j'dis pas un mot
Les traits sur mon visage en disent long
J'ai pris 3 fois mon âge en 10 ans ... de carrière
... de barrières pour tout te dire
J'ai pris sur moi sans regarder derrière
Y’a temps de choses que j'aurais voulu dire ...
Tant de choses que j'aurais aimé faire
C'est p’t’être mon dernier jour que faire ?
Ai-je vraiment rempli ma tâche sur cette terre ...
C'est p’têtre mon dernier souffle, qui sait, mon dernier disque ?
Des fois j’pense à tirer un trait sur la musique
La vie ne tient qu'à un fil, c’est pas un film
Dans nos villes, tu peux vite devenir infirme
Mon succès, j'le dois aux jeunes des quartier difficiles, sensibles... pris pour cible
Sache que dans la vie, tu n'es pas invincible
J’t’avoue que parfois j’suis impulsif,
Envie de mettre une croix sur cette fumée nocive,
Va dans le droit chemin, oublie l'illicite,
Apprends à me connaitre avant de me parler de ton vécu,
J'aime les gens simples humbles,
J’m’en fous de ton p…. cul
Moi c'est la sagesse que j'ai vécue
Même si j'ai commis du mal dans la banlieue sud
J'pousse un dernier cri, qui sait, un dernier souffle pour mes frères sous écrous,
Que la justice étouffe, j'suis pas là à te faire la morale
C'est juste mon coeur qui souffre,
T'es étonné que j'l’ouvre ?
Hé bien, sois choqué, n'écoute pas les gens,
Moi j'ai pas changé, tu m’achètes pas,
Y’a que les P*** qui se font payer,
J'ai eu le temps d'faire du tri dan mon répertoire,
Une pensée aux absents, si tu te demandes pourquoi on ne joue pas les stars,
C'est parce qu'on sait qu'on partira tôt ou tard,
J’construis une famille dans ma tête,
C'est un rêve de gosse, faut pas que j'regrette,
Même si j'ai déjà fait un tour du globe,
J'suis d’cette espèce qui fait peur à la Nation,
Le cul entre 2 générations,
L'époque de l'héroïne et des jeunes qui tirent sur les keufs au pe-pom,
Tous les enfants d'ouvriers, tous les enfants de maçons,
On est loin d'avoir retenu la leçon,
Pour information, on est dans le feu de l'action,
J'te parle même pas des 8-12 ans en centre de formation
Qui voient leurs grands frères pousser la fonte, conduire à fond,
J’suis ni dans le bling-bling, ni matérialiste,
113 est dans mon coeur, j'suis tatoué à vif,
L'être humain est trop hypocrite, et sa matrice,
J’'aime les gens qu'ont leur propre avis, pas celui d'un journaliste,
Cet album, c'est quelques lignes de ma vie,
Fallait que j’le fasse, fallait que j’me jette dans le vide,
N’oublies jamais que j’viens du hall 13 Camille Groult,
J’sais d'où j’viens, même en prenant de l’âge,
J'ai toujours les crocs, un sourire d'escroc,
Toujours le dernier mot,
J’suis rancunier, normal j'mâche pas mes mots,
C'est mon dernier souffle
Pour m’arrêter, la vérité, faut m'ELIMINER

 
 


Facebook