Paroles officielles de la chanson «Le Vendeur De Couques Suisses» :

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Le Vendeur De Couques Suisses"

A des doutes sur son stock
Sur la place de Dunkerque
Il s'active et s'inquiète
Sur les plages de Zuydcootte
Il promènera ses guêtres.
Sur ces plages tout à l'heure
Son coeur va se démettre
Son corps et ses cheveux
D'enfant blond, d'enfant blanc
Qui s'inquiète pour son stock
De brioches d'Antan.
Tête au Nord
Entre une averse à l'Est
Rt un sourire à l'Ouest
Piétinbant les couteaux
Dont les coques croustillent
Ils pensera au stock
De Couques Suisses qui l'habillent
Il pensera aux filles.
Vent d'Est et vent du sort
Le sable à ses chevilles
Qui picote et pétille.
Y'en a une qu'il adore
Qu'il croisera à "l'Ecume"
Dans un relent de brune
Il lui dira l'Amour.
Tête au Nord
Entre une averse à l'Est
Et un sourire à l'Ouest
Piétinant les couteaux
Dont les coques croustillent
Il pensera au stock
De Couques Suisses qui l'habillent
Il pensera aux filles.
Mais déjà vient la brume
Dans son corps et autours
Et il préfère filer
Avant d'être fou toujours
Et il préfère filer
Comme file le sable
Et il préfère filer
Garçon trop raisonnable.
Vendras-tu garçon têtu
Vendras pas "gare à toi" !
Vent du Nord et vent d'Est
Tu vas te prendre une veste
Et tu iras marcher
Les bras serrés dans tes poches
Le col relevé sur ta caboche
Sur les plages de Zuydcootte
En pensant à ton stock
De Couques Suisses qui t'habillent
Et à cette fille qui brille
Comme un phare dans ta vie.
Quelles sont les amertumes
Dont tu souhaites l'écume ?
Tu disparais aux dunes
Enveloppé de brume
Et le sable qui pétille
Réveille tes chevilles
Et le sable qui pétille
Réveille tes chevilles

 
 


Facebook