Paroles officielles de la chanson «Les Stations Balneaires» :

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Les Stations Balneaires"

Tu penses que je suis étanche, mais tu penses mal ma belle
J’habite au milieu d'une autoroute, je ne connais pas les airs
De repos, ici c'est juste des phares plein la gueule
Ébloui, ébloui, je me farde pour sortir
Je souris le cœur lourd, je respire mal je cours
Après qui, après quoi

Ne m’attendez pas
Ne m’attendez plus
Je ne rentrerai pas
Même à des heures indues

Tu m’as confondu avec un autre je crois
Moi je tire des traits et je porte ma croix
Je crache de la fumée, je boue, je brûle
Je cloue des durs et je fonds dans le bitume

Ne m’attendez pas
Ne m’attendez plus
Je ne rentrerai pas
Même à des heures indues

Tu penses que je suis étanche mais tu penses mal ma belle
Tu penses que je danse à chaque pas chassé
Mais je tangue et je tangue, les bottes chaussées
Je glisse certains soirs jusqu'à la nausée

Ne m’attendez pas
Ne m’attendez plus
Je ne rentrerai pas
Même à des heures indues

Tout me traverse, tout me transperce,
Je ne rentre plus je tombe à la renverse
Au milieu d’une autoroute je connais pas les aires
Les stations de repos, les stations balnéaires
Tout me traverse, tout me transperce,
Je tombe à la renverse

 
 


Facebook