Paroles officielles de la chanson «One Love» :

Albums :

Paroles officielles de la chanson "One Love"

Yeah, Dj mej. Effrite ce que tu veux.
Ce soir je vais leur parler de
De mon One Love. - Camarade !
C'est le corbeau !
Je me rappelle la première fois que je l'ai rencontrée.
Elle était dans les bras d'un certain Jackson.
Elle faisait danser des zombis et allumait le sol.
C'était l'époque où sur les ondes y avait que son côté rock,
Moi dans ma chambre je passais mon temps à danser le moonwalk,
Chez moi on se prenait pour les Jackson Five.
Pour moi ils étaient pas d'ici comme E.T. &. Alf.
Sous le charme de son côté Black Américain.
Encore plus quand j'ai vu le côté Jamaïcain.
Je la voyais pleurer dans les bras d'un certain Bob.
Elle était rasta et ne chantait que le Love.
Elle parlait du monde, elle parlait des pauvres.
Ses messages ont donné naissance à ma colombe.
Elle faisait de la poésie dans l'hexagone
Jean-Jacques Goldman disait d'elle, qu'elle était bonne.
On disait aussi qu'elle adoucissait les moeurs.
J'ai pris une feuille en espérant avoir, mon premier flirt.
Je me suis promis qu'un jour je lui ferais des gosses.
Promesse tenue, quand j'ai rencontré son côté Hip-hop.

Elle m'a donné la voix.
One… One… Love.
Celle qui s'impose à moi.
One… One…Love.

Mes Hip-Hop, mon royaume, mon home sweet home.
Il fallait m'interner après les freestyle de Time Bomb.
A cause de deux petits, je mettais mes baggys à l'envers.
Grâce à deux grands je n'avais plus peur de crier "Nique Ta Mère"
Là où je vis les métèques et Mat squattent le banc.
Où sont diplômés à l'école du micro d'argent.
On traînait à trente comme le Hood de ODP.
On rêvait queens grâce à C.N.N &. M.O.B.B.
On croyait que Lacoste était riche grâce à Lino.
On était tous des enfants seuls de Puccino.
Une pensée pour Tupac &. Biggie,
Le débit de mon Corbeau c'est du bon Thug en harmonie.
J'avais la furie et la foi de la F.F.
J'étais la mafia k'1 Fry quand Kary parlait de L.A.S.
Grâce à Dre j'ai découvert Snoop &. Slim Shady.
J'étais fou quand Nas à rejoint la scène Jay-Z
J'ai des frissons quand je te parle de cette époque
Sens-tu mon coeur qui bat quand je te parle de Hip-Hop Hein ?!

Elle m'a donné la voix.
One… One… Love.
Celle qui s'impose à moi.
One… One…Love.

 
 


Facebook