Paroles officielles de la chanson «Boite Cranienne» :

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Boite Cranienne"

Pont 1
Yeah ! Souvent j'entends cette mélodie
Qui tourne et qui résonne dans ma boîte crânienne,
Elle me rappelle l'époque
Où on faisait pas de feat pour avoir un nom,
L'époque où on rappait pour un Oui ou pour un Non.
Du porche au préau, du préau au porche et on kickait ça !

Couplet
J'rêvais de refaire le monde l'intérieur et ses contours
J'avais le survêt Lacoste et puis les cheveux courts.
Quand on me demandait ce que j'voulais
Je disais ; « je veux tout »
J'étais pas dans le rap j'avais la rage
Comme si j'étais de retour.
C'est sûrement là que j'ai appris le plus,
Quand on s'déplace en tribu
Qu'on forme nos rimes au coin d'un abribus
J'ai fait du rap mon amant, mon ami, mon amour,
Je le veux, je l'avoue a la vie à la mort.
J'accroche au rap parce que la vie n'est qu'une patinoire
Un peu plus tard je ferai le mur
Pour kicker en bas de chez moi
Et j'arrête pas de réfléchir au lycée j'me fais chier
D'autant plus mes plus grands rêves sont en train de rétrécir
Et puisque personne d'autre allège mon coeur de glace
Il mérite bien que j'fasse péter quelque heures de classe,
Pour pimenter ma vie d'ados qui n'a rien de fantastique
Tard le soir sur Face B j'revisite quelque classiques
Et j'ai jeté des tas de bouteilles à la mer
Pour que mon ennui ricoche,
C'est sûrement un jour de foudre, qu'est né le Robi Record
Et l'envie étais colossale tous mes potos le savent
Des souvenirs et des textes forgés dans la polo sale
Inépuisable comme une Duracell quand vais-je le dire assez
À seize piges j'avais la rime pour tous les terrasser
Loin de l'école et de la masse salariale
L'inspi trouvée entre un mélange de sky une cannette de Bavaria.
Donc j'écris sans me rendre compte que j'y passe des heures
J'voulais croquer le monde
Et le faire tourner sur un doigt comme un basketeur
J'ai vite appris la rime et le maniement du Bic
Et quand j'abuse maman demande
Gentiment de baisser la musique
Et le Rho la vie a fait de nous des lil Shark
À croire, qu'il y a plus que nous
Qui voyons le rap comme un échappatoire
Et même si le parcours de quelqu'un en dit long,
Il n'y a pas de morale a cette histoire ce n'est pas leur du bilan

Pont 2
Yeah ! Avec le temps j'entends toujours cette mélodie
Qui tourne et qui résonne dans ma boîte crânienne,
Et elle me dit que j'suis partie pour la raper toute ma vie
Pour un Oui ou pour un Non.
De mes proches au très haut,
Du très haut à mes proches et je kickerai ça !

Couplet 2
J'rapperai jusqu'à soixante ans même si l'enjeu est de taille sa mère,
Si je rap toujours le même texte c'est que j'ai Alzeimer.
J'aurais la cote je rendrai tous les p'tits vieux hystérique
Et j'écrirai des classiques entre deux épisodes de Derrick
À chaque chute de tension je me mettrai à l'ombre quelque temps,
Excusez ma diction si j'ai déjà perdu quelques dents.
Faut bien qu'on se décontracte la retraite c'est monotone
Et j'embaucherai un ingé son rien que pour régler mon sonotone
J'me battrai encore pour mon rap et ma rime « c'est dit ! »
Mes enfants s'appelleront Tu-PAC ou Slim Shady.
Je leurs diraisque la vie est courte ça se joue a une heure près
Il y a des chances pour que leur pédiatre s'appelle Docteur Dre
J'leurs dirai ce qui m'a rendu heureuse et ce qui m'a pincé le coeur,
J'leur montrerai que je vaux toujours le coup avec un pacemaker.
Qu'on est devenu des chevaux de courses on est plus des petits ânes,
Avant de monter sur scène on se fera des mélanges de tisanes.
On discutera des heures en parlant de nos vies
Et chaque nouveau rappeur ne sera pour nous qu'un novice
J'espère que j'aurais voyagé visité les cinq continents,
J'en remettrai une couche même si j'ai l'âge d'être incontinente
On sera dans des maisons de repos et plus dans des parkings sombres
Si le beat s'accélère c'est que bébou a parkinson.
Ça rap en bas donc j'pars en tête entre parenthèse
J'finirai par défendre mon rap en charentaises
J'espère que j'aurais fait le zénith comme le soleil à midi,
Et qu'à mon enterrement ils vous passeront du Biggy.
Certains auront de l'amour pour nous et d'autres auront du mépris
J'suis sûr que c'est pas pour ça qu'on finira aigris
Et ouai le rho la vie a fait de nous des lil Shark à croire
Qu'il y a plus que nous qui voyons le rap comme un échappatoire
Et même si le parcours de quelqu'un en dit long
Il y'a pas de morale a cette histoire c'est pas l'heure du bilan

 
 


Facebook