Paroles officielles de la chanson «Les Apres Midi D'automne» :

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Les Apres Midi D'automne"

LES APRÈS-MIDI D’AUTOMNE
Auteur: Didier BARBELIVIEN
Compositeur: Gérard STERN

Les après-midi d’automne
Quand je m’invente un paysage
A la couleur de ma robe
J’ajoute un livre d’image
Et l’on dit que je suis folle

Les après-midi d’automne
Par la fenêtre je regarde
Les grands oiseaux qui s’envolent
Au dessus de la campagne

Le docteur est un bel homme
Et je me souviens de vous
Comme une chanson triste
A l’heure ou le vent me gifle

J’ai froid et peur tout à coup
Et je me souviens de vous
Au fond d’une chambre grise
Votre baiser sur ma joue
Est une blessure exquise

Les après-midi d’automne
Je mets du mauve à mes nuages
La poésie de Byron égratigne mon corsage
Je sais bien que je suis folle

Les après-midi d’automne
Quand je m’évade sans bagage
Je vais de Paris à Rome
C’est un très joli voyage

Le docteur est un bel homme
Et je me souviens de vous
Comme une chanson triste
A l’heure ou le vent me gifle

J’ai froid et peur tout à coup
Et je me souviens de vous
Au fond d’une chambre grise
Votre baiser sur ma joue
Est une blessure exquise
Et je me souviens de vous
Au fond d’une chambre grise
Votre baiser sur ma joue
Est une blessure exquise, exquise
Et je me souviens de
Refrain ad lib

 
 


Facebook