Paroles officielles de la chanson «Chinatown» :

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Chinatown"

CHINATOWN

Auteur : Didier BARBELIVIEN
Compositeur : Philippe LAVIL

Je referai la route dans un camion frigo
Et un matin de pluie dans un vieux restaurant
Je jouerai tout Dylan sur un affreux banjo
Pour un grand pot de miel et un café brûlant
It’s a long long long way from home
It’s a long long long way from home
Je prendrai soin d’éviter Chinatown
Il y a là-bas une fille qui me trouvait du charme
Elle disait m’avoir vu jouer dans un western
Pauvre Dolly

Je jouerai ma ceinture, mes bottes et mon chapeau
Dans un poker truqué au large de San Diego
Je ferai tous les mimes du vieux pouvoir des fleurs
Y’aura bien un beatnik qui se le remember
It’s a long long long winding road
It’s a long long long winding road
Oui je prendrai soin d’éviter Chinatown
Il y a là-bas un cowboy qui m’voulait du mal
Il disait que j’étais le p’tit fils de John Wayne
Pauvre Johnny

Un ticket d’autobus pour repartir plus loin
Avec du Névada dans le rétroviseur
Je brûlerai ma peau au soleil des indiens
Je veux bien me noyer dans un Eden River
It’s a long long long way from home
It’s a long long long way from home
Je prendrai soin d’éviter Chinatown
Il y a là-bas une fille qui me trouvait du charme
Elle disait m’avoir vu jouer dans un western
Pauvre Dolly

Sur la colline en pierres je monterai à pieds
Pour voir le nouveau dieu de la Californie
Son père est un rocker on l’appelle Jac Daltrey
Sa maman Marie-Jeanne n’a encore rien compris
It’s a long long long way from home
It’s a long long long way from home
Je prendrai soin d’éviter Chinatown
Il y a là-bas une fille qui me trouvait du charme
Elle disait m’avoir vu jouer dans un western
Pauvre Dolly

 
 


Facebook