Paroles officielles de la chanson «Paranoid» : Odezenne

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Paranoid"

Ils mettent du stick sous nos pieds, des flics
Sur nos vies, ils mettent des films dans nos
Lits et du glossy sur nos lèvres. Des tofs dans
Nos mags, ils prennent la pause dans leur
Cab, ils mettent des claques à nos rêves, du
Poids sur nos têtes, tapent du poing sur nos
Quêtes et ça c’est glauque comme une arme.
Ils mettent des points sur nos i, des virgules à
Nos vies, ils mettent des titres à nos cancers,
Des bouffons à nos concerts. On nous con-
Fine à l’anti-chambre, on nous bassine avec
De l’ambre !

Je rappe dès décembre, je vais en descendre
Un, coincés ils tremblent. Marcher dans des
Cendres, froissé sur des murs, cerné dans la
Mort. Ils mettent des prix sur nos envies et
Des logos sur Gandhi. Je viens ronger tes om-
Bres, ranger tes « ongles courts » et manger
Tes songes. Plus de fleur dans nos cheveux,
Rasé par des pubs. Voter sans les urnes, larme
De croco sur le polo dans le troupeau !

Les chenilles tournent en rond et les chemi-
Nées à plein régime ; les termites creusent le
Tronc. Coupe-faim anti-déprime. Comprimé
En gélule, chasse à la cellulite. Chimie dans
Les cellules, pétale imprimé de tulipe. Tour
Jumelle, brebis jumelée ; grande gueule
Muselée, matière grise, mausolée. Huile de
Palme, napalm dans les douceurs, as-par-
Tame, pique et pique dans les douleurs !

Pierre angulaire, cycle séculaire. Viande
Moléculaire, acide citrique dans les molaires.
Péridurale attaque dorsale ; développement
Durable dans les campagnes publicitaires.
L’air sec du mois d’août, inceste dans une
Église ; un zeste de citron dans une citerne
À mazout. Canine abimée ; apnée en abysse ;
Une feuille de cannabis pour écrire un long
Pamphlet.

 
 


Facebook