Paroles officielles de la chanson «Inevitablement» : Nolwenn Leroy

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Inevitablement"

Là, je tourne en rond
Je passe mon temps
A chercher pourquoi ou comment
J´ai fait pour ne pas voir avant
Qu´il suffit de vivre au présent
Le passé est un vieil amant
Le futur un doux prétendant
Mais rien n´est suffisant
Là, je fais ma dernière overdose
Promis, je passe à autre chose
Je fais la paix à ce faux moi
L´égo dont il est, je ne suis pas
Je subis la métamorphose
De l´inévitable névrose
Soudain je me dépose
Immuable est le temps
Semblable à ce chant
Dans un coeur d´enfant
Qui s´en défend
Insondable et pourtant
C´est dans l´ici, le maintenant
Que la vie se prend
Inévitablement
Là, je ne tourne plus
Je parle comme si
Les mots n´étaients plus un défi
Mais l´indicible un vrai récit
N´en déplaise à Descartes aussi
Entre les mots et leur silence
Je trouve le véritable sens
Je suis, donc je pense
Immuable est le temps
Semblable à ce chant
Dans un coeur d´enfant
Qui s´en défend
Insondable et pourtant
C´est dans l´ici, le maintenant
Que la vie se prend
Inévitablement
Là, je fais ma dernière overdose
Promis, je passe à autre chose
Soudain je me dépose
Immuable est le temps
Semblable à ce chant
Dans mon coeur d´enfant
Qui s´en défend
Insondable et pourtant
C´est dans l´ici, le maintenant
Que la vie se prend
Inévitablement
Semblable à ce vent
Tout est dans le moment présent
Dispensé du temps
Dont on dépend
Minuscule et pourtant
C´est dans l´ici, le maintenant
Que rien ne fait plus mal
Rien ne nous fait plus mal
Rien ne nous fait plus mal
Inévitablement

 
 


Facebook