Paroles officielles de la chanson «Selon Judas» : Georges Chelon

Compositeurs : Georges Chelon
Auteurs : Georges Chelon
Chanteurs : Georges Chelon
Éditeurs : Warner Chappell Music France
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Selon Judas"

Judas qu'est-ce qu'on parie que je marche sur l'eau?
Allez, fais pas le con reste dans ce bateau
Judas, qu'est-ce qu'on parie que je meurs bras en croix?
Il n'y a que lui pour avoir des idées comme ça

Quand il n'a pas le moral au lieu de se saouler
Comme tout un chacun lui va se promener
Quarante jours dans le désert mais qu'est-ce qu'il fait?
Y'a rien à voir y'a rien à boire rien à manger

Il est un peu bohème un peu farceur
Je le soupçonne guérisseur
Plus ça va et plus il me fait manquer d'air
On commence à me regarder de travers

Je lui dis tu devrais parler plus clairement
Quand tu expliques un truc personne ne te comprend
En fait m'avoua-t-il un soir de confidences
Je suis traumatisé par ma naissance

Hier il m'a invité à sa colline partie
C'est vraiment dément ce qu'il a comme amis
Il est tombé du ciel des tonnes de poissons
Où va-t-il trouver tout ce pognon?

Par contre il faut le voir quand il fait son marché
Au carreau du temple la boutique d'à côté
Il a la hantise de se faire rouler
Il passe des heures à marchander

Tous les dimanches matin on le voit s'entraîner
Sur le chemin de croix du mont des oliviers
S'il continue comme ça, il gagnera sans peine
La classique de Jérusalem

Comme il en revenait un jour il me fait tiens
On va monter un groupe avec tous les copains
En vérité que j'y ai dit le soleil brille
Il brillerait plus encore s'il y avait des filles

Pourquoi tu me regardes comme ça?
Autour de cette table, il n'y a pas que moi
Me faire une scène à ton dernier repas
Fallait pas m'inviter si tu ne m'aimes pas

Rien qu'un morceau de pain et juste un petit verre
Alors, c'est décidé, tu repars chez ton père?
Continuez sans moi, une affaire à traiter
Je reviens pour lui faire un baiser

Il était bien du genre à marcher sur les flots
A partir en mer sans bateau
Il était bien du genre à mourir bras en croix
Je ne le connaissais pas

 
 


Facebook