Paroles officielles de la chanson «Tu Es Donc Tu Vis» : Empati

Compositeurs : Jean Sully Ledermann
Chanteurs : Empati
Auteurs : Olivier Geai
Éditeurs : Lalouline Editions
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Tu Es Donc Tu Vis"

Tu es, donc tu vis
Ne crains pas de t’afficher, car de toutes les manières, tu dois être déterminé.
Si tes valeurs viennent du cœur, tu ne dois plus avoir peur.
La société t’a fait comprendre que tu n’as rien à espérer ?
C’est faux, ne te laisse pas usurper.
Tu es jeune, tu es fort, tu peux t’élever,
Regarde-moi, rien qu’avec les mots, je me suis élevé.
N’oublie pas d’où tu viens, respecte les tiens.
Tu comprendras rapidement qu’une mère, qu’un père, tu n’en as qu’un.
La vie aussi, elle évolue.
Si tu décides d’avancer, si tu ne te laisses pas tomber,
Alors la partie sera déjà bien engagée.
Tu me dis que la société ne fait rien pour toi,
Que dans ton quartier, c’est la France d’en bas et que celle d’en haut vous tourne le dos.
T’es énervé, t’as l’impression que tu ne pourras t’intégrer.
Alors tu cours, tu déconnes, tu frissonnes.
Tu te fais interpeller, résultat, tu clos le débat.
Commence alors le jeu du chat et de la souris,
Tu sais, qui gagne perd, qui perd gagne.
Le résultat est que, quoi qu’il arrive, tu perdras, car de ton temps, tu gâcheras.
Ne les laisse pas dans ce constat, qui ne rajoute rien de bon pour toi.
Tu n’as qu’une vie, c’est le moment maintenant, construit.
Tu peux évoluer, mais pour cela tu dois l’accepter.
Le chemin sera long, parfois désagréable, parfois injuste, souvent instable.
Au final, tu te construiras, tu seras un bonhomme, tu seras fier de toi.

 
 


Facebook