Paroles officielles de la chanson «K Sos For Life» : Rohff

Compositeurs : Adjir Nassim
Chanteurs : Rohff
Auteurs : Housni Mkouboi
Éditeurs : Foolek Music, Emi Music Publishing France
Albums :

Paroles officielles de la chanson "K Sos For Life"

Paro, schyzo, de vitry-zoo
La France nous fixe, comme un gosse bloque sur un triso
Les mecs comme moi sont fiers de ce qu'ils sont
Les bourg' se demandent ce qu'ils ont
À vouloir prendre ce qu'ils ont
Tu peux voir un cassoce vouloir se battre avec un oiseau
Ken avec ses chaussettes, un gun genre sado-maso
Chier avec son blouson, à peine sorti, de retour en prison
Passé la trentaine encore à la maison
Anormal, phénoménal, s'exprime souvent mal
Peut s'évader de taule ou se sauver du tribunal
Petit chacal blessé quand on le recale
Il lâche pas l'affaire, cousine, il a la dalle
Récalcitrant à l'égard des agents, prêchant
Insulte ouvertement les gens
Partis les pieds devant
On parle d'eux comme des légendes

REFRAIN
K-sos for life, K-sos for life
Dis-moi qui est normal, phénomène social
K-sos for life, K-sos for life
Dis-moi qui est normal, phénomène social

Que tu sois un çais-f de pure souche, Guesh, nouash, manouche
Renois, Arbi, Arbia, sontsipyia, notre force est la foi garde le nyia
Le pied droit dans le din, et le gauche dans la dounia
J'ai vu ton cle-on menotté au commisariat
Riez, les cassoces finissent par se marier
Avec une fille bien ou accro d'une meuf grillée
Qui vient crier l'amour derrière les barbelés ou va t'oublier
Abandonné, une fois libéré tu veux la resserrer
Faut pardonner pour pouvoir la réinsérer
On a l'humour aigisé
Handek, ça peut cacher une embrouille déguisée
Dur de changer une vie de cassoce
Chasse le naturel, il revient en bécane pour te mettre une bastos
On est fiers de ce qu'on est malgré les délits qu'on commet
Nos raisons tu les vis pas, mec, qu'est-ce' tu connais ?

REFRAIN
K-sos for life, K-sos for life
Dis-moi qui est normal, phénomène social
K-sos for life, K-sos for life
Dis-moi qui est normal, phénomène social

Largué par la technologie, fuck le futur
Le passé se fait recoudre par mon écriture
Les écrivains en perdent leur plume, le sacre est fait
Fer de lance des générations sacrifiées
Nos anciens sont des résistants
Marginalisés depuis 30 ans
Ils se demandent pourquoi on est associable et distant
Tout s'explique, Paris est chimique
Comme leur politique n'aboutissant qu'à de mauvais effets psychologiques
On se réfugie dans l'autodestruction
Usés par la prison, les drogues, on perd la boule sous cachetons
Certains de nos rejetons redoublaient leCP
Dès l'âge de 4-5 ans leur petits plombs commencent à péter
Problème de cadre familial ou de classe sociale
Tout pour faire le cassoce idéal

 
 


Facebook