Paroles officielles de la chanson «Kane» : Fauve

Chanson originale : Kané
Compositeurs : Fauve
Auteurs : Fauve
Chanteurs : Fauve
Éditeurs : Sony Atv Music Publishing Allegro France
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Kane"

OK d’accord T’es pas un modèle de vertu
Et puis c’est vrai que t’es pas non plus Un coup en or D’ailleurs si on regarde ton corps
quand tu te mets à poil
Faut bien avouer que tout nu
t’es pas vraiment l’homme idéal J’ai aussi appris que tu rêvais D’être Lennon ou McCartney Qu’est-ce que tu veux mon vieux ?
T’as fait de ton mieux ça s’est pas fait Et puis on m’a dit que la nuit tu cherchais à revendre ton âme au Diable Pour qu’il te rende moins laid plus fort aimable et stable Pourtant t’es beau comme une comète Je t’ai dans la peau Je t’ai dans la tête Et quand bien même Y aurait que moi
Tu peux pas t’en aller comme ça Parce que t’es beau
comme une planète
Je t’ai dans la peau Je t’ai dans la tête
Je te le répèterai
Tant qu’il faudra Tu peux pas t’en aller comme ça Et puis tu feras quoi cané dis-moi ?

T’auras l’air fin
Ça sert à quoi caner dis-moi ?
Ça sert à rien
Je sais tu fais parfois du mal aux gens Parce que t’es pas toujours le mec le plus loyal ni le plus franc Déjà qu’en temps normal toi t’es un peu pas normal justement Mais en plus quand tu bois tu deviens rapidement assez sale Limite flippant Ça t’arrive aussi d’être un peu libidineux Quand t’es pas carrément insistant De faire des trucs pas très élégants Pour t’excuser le lendemain piteusement Et puis tes coups de sang tiens
On pourrait en parler aussi Quand tu sors les crocs Sans crier gare Pour un rien Et contre n’importe qui T’as peur de tout C’est à peine croyable Tu bloques sur un nombre de choses absolument incalculable Ça dure depuis tellement longtemps Je sais pas comment tu fais pour dérouiller autant Même si je crois quand même qu’à la longue ça t’a un peu abîmé en dedans D’ailleurs on t’entend parfois dire des choses étranges des trucs pas nets De parler à l’envers et de raconter des histoires sans queue ni tête T’es devenu bizarre imprévisible déconcertant branque cryptique Certains disent même qu’ils t’ont vu à ta fenêtre le soir parler aux satellites

 
 


Facebook