Paroles officielles de la chanson «L'homme Qui Court» :

Compositeurs : Clemenceau Martine
Auteurs : Clemenceau Martine
Éditeurs : Premiere Music Group
Albums :

Paroles officielles de la chanson "L'homme Qui Court"

L’HOMME QUI COURT

Te souviens-tu des petits jours
Où tout était calme et facile
Pas de questions pas de discours
Mais le cœur au ventre et l’âme libre
Te souviens-tu de ces moments là

L’homme qui court au milieu des passants
En bousculant tous les gens
Ne sait même plus me jour ne l’heure
Il ressemble à u voleur
Il n’a pas de place pour le plaisir
Son truc c’est de réussir
Il est fatigué dort plus la nuit
Il passe à côté d’sa vie

Il y avait de tendres soirs
Où tu prenais le temps de vivre
Il y avait tellement d’espoir
C’était rien mais c’était notre histoire
Aujourd’hui ça n’a plus rien à voir

L’homme qui court n’a pas un seul instant
Pour embrasser ses enfants
Il oublie la femme qu’il a aimée
Il ne sait pas s’arrêter
Et les jours se suivent sans un ami
Il est plus seul que l’ennui
Il est fatigué, dort plus la nuit
Il passe à côté d’sa vie

L’homme qui court au milieu des passants
En bousculant tous les gens
Ne sait même plus me jour ne l’heure
Il ressemble à u voleur
Il n’a pas de place pour le plaisir
Son truc c’est de réussir
Il est fatigué dort plus la nuit
Il passe à côté d’sa vie

 
 


Facebook