Paroles officielles de la chanson «Capitaine Boude» : Henri Salvador

Compositeurs : Henri Salvador
Chanteurs : Henri Salvador
Auteurs : Bernard Michel
Éditeurs : Premiere Music Group
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Capitaine Boude"

LE CAPITAINE BOUDE

Sur son bateau l’aigle des mers
Pavillon noir et tête de mort
Le capitaine affreux corsaire
Vient d’aborder un galion chargé d’or
Soudain il se met à pleurer
En s’écriant je fais tintin
Tous ces ducas, tous ces florins
Ce n’est pas d’l’or, c’est de la fausse monnaie

Le capitaine boud’ boud’ boud’
Le capitaine boud’ boud’ boud’
Le capitaine boud’ boud’ boud’
Boude boude boude

Randeau sur l’eau et jambe de bois
Le capitaine set aux abois
Et pour se faire quelques écus
Il a attaqué l’île de la tortue
Il a enlevé le gouverneur
Pour pouvoir toucher la rançon
Mais le capitaine joue de malheur
Le gouverneur fauché n’a pas un rond

Le capitaine boud’ boud’ boud’
Le capitaine boud’ boud’ boud’
Le capitaine boud’ boud’ boud’
Boude boude boude

Pour oublier ses pécadilles
Le capitaine tombe amoureux
De la plus belle fille des Antilles
Qu’il a fait faire prisonnière en moins d’deux
Mais cette beauté est une mégère
Qui met tout à feu et à sang
Reculant devant l’adversaire
Il est allé s’planquer dans les haubans

Le capitaine boud’ boud’ boud’
Le capitaine boud’ boud’ boud’
Le capitaine boud’ boud’ boud’
Boude boude boude

Dégouté d’la vie de corsaire
Le capitaine s’est fait la paire
Et il a ouvert à Quimper
Un bistrot qui s’appelle l’aigle des mers
Mais l’air chagrin derrière son bar
Tout en regardant la grand’ mare
Il pleure dans son vert de pinard
Et se mouche avec son pavillon noir

Le capitaine boud’ boud’ boud’
Le capitaine boud’ boud’ boud’
Le capitaine boud’ boud’ boud’
Boude boude boude

 
 


Facebook