Paroles officielles de la chanson «Marchand De Reve» : Wilow Amsgood

Compositeurs : K Tharsis
Auteurs : Wilow Amsgood
Chanteurs : Wilow Amsgood
Éditeurs : Universal Music Publishing
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Marchand De Reve"

Couplet 1 :
J’écoute ton coeur et j’entends qu’il souffre en silence.
Ta tristesse appelle les urgences sûrement car ta peine immense.
Tu fais des rêves mais tu ne peux plus t’en souvenir.
Tes sentiments t’emprisonnent, enfermés dans tes cellules grises.
Tu ne t’aimes plus et t’aimerais faire peau neuve.
Va demander à un aveugle s’il a déjà vu le bonheur.
Va demander à un manchot de te décrocher la lune.
C’est hyper dur, petit ne pleure plus.
Refrain
Faut pas que je tombe, t’as le corps fragile.
Si tu t’effondres, je serai là, la nuit.
Si jamais t’es triste, sèches tes larmes.
Ce n’est pas facile mais t’as besoin de vivre.
Partout dans le monde, tous les coeurs se brisent.
Et nos rêves de gosses font qu’on les épuise.
Faut vraiment qu’on puisse sinon c’est bad.
Avant que la mort nous sépare.
Couplet 2 :
J’vois qu’ton coeur saigne mais il n’y a pas d’hémoglobines.
Tes parents se disputent et t’as entendu des mots horribles.
Leur amour sort de scène car leur spectacle est fini.
Ils ont tournés la page voici la fin du chapitre.
Depuis ta mère s’énerve, depuis ta haine s’élève.
T’as besoin d’un marchant d’rêves, t’as besoin d’un mercenaire.
Tes pleures ont fait déborder le vase.
Ton père A1/Accident.
Tu contient trop de tristesse en toi depuis le mal s’étend.
Faut pas que je tombe, t’as le corps fragile.
Si tu t’effondres, je serai là, la nuit.
Si jamais t’es triste, sèches tes larmes.
Ce n’est pas facile mais t’as besoin de vivre.
Partout dans le monde, tous les coeurs se brisent.
Et nos rêves de gosses font qu’on les épuise.
Faut vraiment qu’on puisse sinon c’est bad.
Avant que la mort nous sépare.
Pont
Si t’en peux plus, si t’es perdu.
Tu vas trouver le sommeil dans mes bras.
T’as le coeur qui brûle, marre de cette lassitude.
Il faut que tu chantes ces quelques notes avec moi
Faut pas que je tombe, t’as le corps fragile.
Si tu t’effondres, je serai là, la nuit.
Si jamais t’es triste, sèches tes larmes.
Ce n’est pas facile mais t’as besoin de vivre.
Partout dans le monde, tous les coeurs se brisent.
Et nos rêves de gosses font qu’on les épuise.
Faut vraiment qu’on puisse sinon c’est bad.
Avant que la mort nous sépare.

 
 


Facebook