Paroles officielles de la chanson «Enfant De La Vie» : Empati

Compositeurs : Jean Sully Ledermann
Chanteurs : Empati
Auteurs : Olivier Geai
Éditeurs : Lalouline Editions
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Enfant De La Vie"

Enfant de la vie

Enfant de la vie,
J'ai grandi avec un ballon, pas avec "Voici".
Terrain en sable comme air de jeu,
Je me voyais dans le sport, pas en élève studieux.

Les jours de classe m'ont fait comprendre,
Combien l'ennui est profond quand tu ne veux pas apprendre.
Un système qui ne fait pas de cas par cas,
Laissera toujours de côté ceux qui n'ont pas la foi.

Je me réfugiais dans la musique,
J'y voyais des émotions, même dans le classique.
La perception que cet art me permettrait de m'exprimer,
N'étais cependant pas encore arrivée.

Je voyais mon père bosser comme un malade,
Cinq gamins à nourrir, s'il s'arrêtait, la situation serait devenu vite instable.
Ma mère donnait tout pour nous,
Moi inconscient, j'étais un ado et puis c'est tout.

Il faut bien l'avouer,
Je leur en ai bien fait baver.
A ce jour je le regrette,
Mais que veux-tu, je n'en faisais qu'à ma tête.

Les potes étaient ma priorité,
Le sport, un amant assumé.
Les profs disaient que j'avais des capacités,
Mais je n'avais bien entendu pas envie de les écouter.

Puis j'ai grandi,
J'ai ensuite compris,
Que pour réussir,
Te créer un avenir,
Il faut persévérer,
Dans des valeurs à ne jamais monnayer.

Le chemin fut long,
Mais une fois trouvé le filon,
Je suis devenu un adulte,
Et malgré quelques tumultes,
Je me sens plus fort aujourd'hui dans ce que je suis,
Je n'ai plus peur de la vie, je me sens même épanouie.

 
 


Facebook