Paroles officielles de la chanson «Pocket Coffee» : Lacrim

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Pocket Coffee"

[Couplet 1]
Je rêve de tranquillité, de millions de dollars
J'sors du placard, demain matin je veux me faire sucer dans un sauna
J'suis un homme faut qu'on se le dise, j'pourrais te faire des trucs de malade
Peut être que t'as vendu quelques disques, parce que papa n'était pas là
Qu'est ce tu vas m'apprendre de la vie ? Je fais partie des anciens routards
60 Jours avant que n'arrive l'euro j'avais déjà 10 barres en moutarde
Jamais connu la puberté, 11 ans j'tirais des grosses taffes
17 ans raté le million le juge m'a privé de liberté
Déjà sevré dès la portée, on fait l'amour avec la muerte
Jveux rentrer dans le cul de la France
Ce n'est qu'une histoire de fierté
C'que j'ai fait je ne le regrette pour une seul raison :
Parce-que ma mère a pleuré
Je m'en bats les couilles
C'est pas ma faute tu fais ton taff de banquier apeuré
Tu rêvais d'avoir un bateau ? Tu n'as même pas eu la voilette
Ma mère ma dit : t'as pris des millions que t'as chié dans les toilettes
Des mecs comme moi dans le rap y'en a peu, mais dans les cités y'en a des milliers
Si tu fais plus de sous que les shmits ils voudront t’humilier

[Refrain]
J'ai connu Marbella, la rep dom, la favela
Je leurs prenais des kilos de pure, toi tu n’étais jamais là
Frère tu connais la devise : Lacrim dans ta voiture compteur bloqué minimum à 210

[Couplet 2]
J'suis bourré, j'pense à mes frères que j'ai laissé dans la promenade
Ils ont trop la dalle et peut être beaucoup de gens à tuer
Beaucoup de gens à tuer, on veut pas être adulé
Nous ne sommes pas dans un film, tah "Omar m'a tuer"
Une cinquantaine de loyers c'est le tarot d'un soldat pour foudroyer
J'ai l'alibi me voilà nettoyé
J'peux aller dealer tranquille, sur la tête de mon fiston
Quand j'vais chez Louis Vuitton, c'est pour lui pas pour des putes
Je lui prendrais même du vison, j'pense à lui j'ai des frissons
Lui dans mes bras, un brolic sur moi, quelle vie nous subissons ?
Regarde ce système, à quoi il t’amène
Remplis le sac de lovés ou bien j'te nique ta mère
Vécu dans les égouts, j'ai ma suite au palace
Ta tête me dit quelque chose, y'aurais pas ta mère au Dallas?
Des cartouche de FAMAS y'en a jusqu'à Damas
Mais la j'suis dans les îles sous rhum ananas

[Refrain]

[Outro]
La bagarre on sait pas faire (x2)
On préfère t'allumer ta mère (x3)

 
 


Facebook