Paroles officielles de la chanson «Je M'adapte» : Rim-K

Compositeurs : Nicolas Host, Stephane Holz, Rim-K
Auteurs : Rim-K
Chanteurs : Rim-K
Éditeurs : Sony Atv Music Publishing Bv
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Je M'adapte"

REFRAIN
J'm'adapte à cette putain d'époque
Je suis dans l'urgence
Je me barre en couille comme ce monde
Attaque de Brink's de diligences on t'entube
Fuck l'Etat et ses dirigeants on veut des thunes
Dans l'excès te sauve pas ou on vise les rotules
1.1.3. 11.43 2003 pour 2004 on enquille les re-vé
Vitriot à l'état pure on t'encule faut pas rêver

COUPLET 1

On vit tous dans l'excès
Excès de vitesse
Excès de picole
De drogue douce dure
Excès de fous furieux qui finissent sur un lit d'hôpital sous sérum
Excès de fioles, valium, rupnoll
Grosses pédales
J'connais un tox dans mon hall pour des produits il braquerait sa reum c'est grave
Y'a plus de principe
Excès de racisme
Du jugement aux assises
Beaucoup de sexe même les minots pratiquent
Excès de folie
Les sectes
Les clones
Les braqueurs déguisés en clown
Les fans de Johnny ou Claude François
Je vais faire mon trou
Toi aussi on se fait des trous dans le corps, dans le ghetto pour s'asseoir sur le trône c'est comme ça depuis une décennie voir plus
Excès de décès c'est ni de ta faute ni de la mienne mec
Par les temps qui courent les excès de jalousie et de chatte usée
Il te faut un gilet et uzi qui va avec
Et une boîte de capotes
Les garces usent ton chibre
Les barjots et les blindés font l'amour avec des ustensiles
T'es au courant ça sniffe plus de rustine
Excès de Hagla sur les frérots en Palestine
Excès de shit dans mes urines
De jean dans le boule
De névrosés
De fouleks
De têtes d'ampoules
Excès de violence dans mes textes, dans la télé, dans le sex, dans la presse tu veux me teste
Sur mes albums mon adresse en caractère gras y figure
Sois préparé car on fera dans l'excès si on te défigure, figure

REFRAIN

COUPLET 2

Les flics corrompus ça date
Comme la coke dans la haute couture
Ou Castro à La Havane gros j'm'adapte
T'avales regardes les urnes ça sent les coups de sabbate, cavale
Excès de tourisme sexuel
Ca s'agite quai des orfèvres
Trop présents aux marchés de Vitry, de Sarcelles et les quartiers Nord de Marseille
Je me sens seul au monde
Comme Saddam
Je m'adapte
Je suis dans l'urgence
Coups de Rangers dans les gencives
Les gens sont fous, paranos
Des banlieusards jusqu'à Guantanamo
Toutes les émissions à la con qu'abrutissent les jeunes
Les RMIstes qui enrichissent La Française des Jeux
Des carottes et des paillotes cramées par les institutions
Autour du périph fleurit la prostitution
Ca se déboulonne entre hommes dans les bois
A deux pas de la tribune Boulogne
Période néfaste
Les équipes surarmées
Te lèvent et t'effacent
Viens viens

REFRAIN

COUPLET 3

La Fin du monde proche
Me reproche pas poto de ne pas vouloir faire de môme
Excès de cylindrés, de clandestins
Excès de flingues mecs cendrés
C'est restreint y'a trop de (bal)tringue
C'est le cercle des valeurs disparues
Excès de seringues, salope, on cherche la brèche
Pendant que tu y es sers moi une Heineken fraîche
Car y'a du GHB qui tourne autant que les petites minettes en chaleur dans nos tours
Y'a tout pour se foutre en l'air mais malin on l'est
Et les tentations se succèdent et le mal prend le relais
Renoi, rabzouz, trop de lames cachées dans nos blousons
J'crois pas que j'en rajoute
Ils ont mis du sucre dans nos réservoirs
Alors qu'on roule au mazout
Excès de mec qui ont grandi ensemble et qui se dessoudent
Dessaoulent
Des sous on en veut tous
Sois malin ou c'est la rrebs tu te baisses et tu tousses
Excès de touz ou de maris qui ont fumé leur épouse
Excès de feus rouges
De mecs farouches, paro
Excès de comico, de gros mitos et de cambrios
Excès de Hnouche

 
 


Facebook