Paroles officielles de la chanson «Pas Trop Fort A Cause Du Comptable» : Mireille

Compositeurs : Mireille
Chanteurs : Mireille
Auteurs : Jean Legrand
Éditeurs : Velvetica, Coquelicot
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Pas Trop Fort A Cause Du Comptable"

Bonsoir, bonsoir, bonsoir
Nous venons vous rendre visite
Ne vous dérangez pas pour nous
C’est charmant chez vous ma petite
D’ailleurs vous avez tant de goût
Et là je manque un peu de place
Mais on ne s’en doute pas car
J’ai mon lit dans l’armoire à glace
Ma baignoire est dans le placard
Celle-là veut pas de plafond
Marchez donc à quatre pattes
Sur ces coussins de chiffon
Assis comme des culs de jatte jatte
Le seul ennui dans la maison
Le seul ennui dans la maison
C’est la mesure de mes cloisons
C’est la mesure de ses cloisons
Quoi qu’on dise et quoi qu’on fasse
Il faut prendre bien garde hélas
Il faut prendre bien garde hélas
Pas trop fort à cause du comptable
Qui travaille à l’étage au dessous
Nos transports lui sont insupportables
Chaque bruit rend le comptable fou
Une porte qui grince
Une porte qui grince
Une cane dessous
Un cri quand on me pince
Un cri quand on la pince
Le comptable entend tout
Pas ce sort que celui du comptable
Qui travaille à l’étage en dessous
Son labeur et son gré respectables et le pauvre bonhomme est sans dessus dessous
Un bruit de rien du tout
Rend le comptable fou
Pourtant on s’était mis en tête
Ce soir en arrivant chez vous
Que nous ferions un peu la fête
Oh mes amis vous êtes fous.
Pourquoi déboucher ce champagne
Deux bouteilles mais c’est bien trop
Oh vous trouvez
Soudain le vertige me gagne
Et tout tourne dans mon cerveau
Et tout tourne dans nos cerveaux
Dans ma robe qui craque
Et je vois le mur qui bouge bouge
Ah j’ai versé le cognac
Dans le bocal des poissons rouges rouges
Demain vous ne serez pas surpris
Demain vous ne serez pas surpris
Le poisson rouge sera gris
Le poisson rouge sera gris
Oh mes amis je vous en prie
Pas tant de bruit pas tant de cris
Pas tant de bruit pas tant de cris
Pas trop fort, à cause du comptable
Qui travaille à l’étage au-dessous
Nos transports lui sont insupportables
Chaque bruit rend le comptable fou
Soudain nos amis sortent
Tu restes à mes genoux
Ton amour me transporte
Chéri que c’est bon
Chéri que c’est bon
Pas trop fort, à cause du comptable
Qui s’endort à l’étage au-dessous
Son sommeil est lourd et respectable
Il fait grâce à nous des rêves un peu trop doux
Tant pis, viens mon chéri le comptable on s’en fout
Mais oui, le comptable on s’en fout
Mais oui, le comptable on s’en fout

 
 


Facebook