Paroles officielles de la chanson «Bolchoï» : Soviet Suprem

Compositeurs : Thomas Feterman
Chanteurs : Soviet Suprem
Auteurs : Erwan Seguillon
Éditeurs : Wagram Publishing
Albums :

Paroles officielles de la chanson "Bolchoï"

T’aimes quand c’est dense - dans le Bolchoï
T’aimes quand ça tank - dans le Bolchoï
T’aimes quand ça barde - dans le Bolchoï
Jet lag - Au goulag
T’aimes quand ça pète - dans le Bolchoï
T’aimes quand ça claque - dans le Bolchoï
T’aimes l’opérette - dans le Bolchoï
Jet lag - Au goulag

Bouge bien ma gourgandine, t’aimes quand ça combine.
T’es space comme Lady Gagarine.
T’aimes le son direct, qu’on se gargarise,
Quand ça coule, ça fouette, ça se barbarise.
Original soviet et les corps combinent;
Ça glisse, ça suinte comme la margarine.
Sois suave et classe comme une caucasienne
Qui danse Kalinka comme une alcaline.

T’as le cou qui dodeline.
Le dos ondule et dandine.
T’as les yeux qui dégoulinent.
Remue bien ton popotin faut pas rester statique.
Tes pieds décollent et patinent.
Tes mains sont calin calines.

Tu chauffes comme la scarlatine:
Pause tes pas petits patins comme un élastique.

Refrain

Tu fais des pointes dans la discothèque,
Danse en Tutu dans la jungle Azthèque,
Le lac des cygnes, version high Té-Tech...
Tu cherches un mâle Australopithèque,
Un pro taillé comme un architecte,
Bouge bien ton boule, remue ton bifteck...

Refrain

T’es plein de manies, ta langue se délie.
Tu portes des slims et tu danses comme à Dehli.
Bouge bien ton boule, o gal, tu te ramollies.
T’es pas en smart orange ou en mini.
T’aimes bien la grâce, la graisse et le sirtaki,
Les dododo réré de tahiti,
Les danses de bali, de Namibie,
Et qu’on te mette en transe comme au Mali.
T’aimes quand le bal balaie...

 
 


Facebook