Paroles officielles de la chanson «Veillee Des Oiseleurs» : Luc Arbogast

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Veillee Des Oiseleurs"

Roitelet de mai, à ma douce tête, mon bel ami raconte-moi
Qu’as-tu vécu durant ta quête, et combien grands étaient ces Rois ?
Ils étaient grands, amis fidèles, de blanc vêtus, venant à trois
Pour voir l’enfant à la Noël, pour voir l’enfant avant trépas

Beau rossignol, dans ton voyage, as-tu rencontré en chemin,
Anges, bergers, et trois Rois Mages, portant présents entre leur mains ?
Mon beau Seigneur, je te le dis, alors que tard étaient en voie
Ces trois grands Rois, les ai suivis, pour la naissance du Roi des Rois

Belle alouette, douce amie, par tout l’Amour que j’ai pour toi
Qui donc est cette Vierge Marie, qui enfanta d’un si grand Roi ?
Elle est plus belle que toute fille, bien plus gentille, plus douce que moi
Et en son cœur une flamme brille, ses deux pieds sont chaussés de bois
Merle moqueur, ami sincère, dans cette étable étais-tu là
Pour voir l’enfant, son père, sa mère ?
Je t’en supplie, raconte-moi
Oui, Da ! J’y fus noble Seigneur, j’ai vu l’enfant et les trois Rois
J’ai vu aussi dix mille fleurs, pousser soudain en cet endroit

 
 


Facebook