Paroles officielles de la chanson «Me Revoila» : Nordine Bahri

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Me Revoila"

Tu te demandes quel bon vent m'amène
C'est un putain d'ouragan ma gueule
Une tornade
Street Lourd
Toujours hors-catégorie
Ouistiti avec un brolique dans la cage des gorilles
(Me revoilà)
(Est-ce que la rue me reçoit là ?)
Je baise le délire
Je baise le délire
Je baise le délire

C'est tout dans la cogite, gros ça me parait logique
Coup de marteau dans ton front, tu vas saigner du cochy
C'est le début de ma carrière, la fin de ma trilogie
Rien que ça charbonne, à chaque album ils se mangent des fles-gi
Salam à toi qui me connais, à toi qui me découvres
J'ai plus les condés sur les cotes, toute ma vie est sur écoute
Parler avec eux ça me casse les couilles
La relève est trop loin derrière, pour la voir faudra me casser le cou

Mesdames et messieurs (ouais)
Le rap va mal (ouais)
La relève va mal (ouais)
Le monde va mal (ouais)
L'économie va mal (ouais)
Vous allez mal (ouais)
Mais j'ai une petite nouvelle pour vous
Al hamdoulilah nous, on va bien mon ami

Mauvais père mauvais garnement
Nouvel album, nouvel évènement
Nouveau virement, nouvel investissement
Nouvelle paire, nouveau prélèvement
Bientôt j'investis dans l'armement, calmement
Il y a de l'argent, je suis dans mon élément
J'ai tellement graille de MCs, j'peux chier des albums éternellement
J'deviens rare comme un diamant
J'deviens cher, évidemment
J'me suis fait illégalement
Déséquilibré cérébralement
J'prépare l'album, pépèrement
J'prends mon temps, je reviens sévèrement
Tu me fais du mal, je te le dis clairement
Nique ta mère toi et tes serments

Je me sens seul ou perdu comme un enfant de la DDASS
T'as trop mangé pour m'apprendre ce que c'est qu'avoir la dalle

La vie est dure dès la naissance, elle nous fait pas de cadeau
J'étais pas mauvais à la base
À force de courir y'a plus rien qui marche
Mon esprit assimile mal toutes ces images
Je suis passé de l'anonymat à la gloire
J'passerai de la gloire à l'anonymat

Je fais pas le voyou, je raconte la vie
Comme je la vois, comme je la vis
Pour ça que leurs putains veulent m'avoir, sont là à me raconter leur vie
Peu importe, je passe le rapport
Les yeux fermés j'ai cramé leurs vices
Dans la boîte à caca, ça rentre sans tracas
Devant y'a aucun deur-vi
J'suis dérangeant comme tes gles-rè on te rafale pas pour t'effleurer
T'es mort dans le game, chez nous y'a personne qui comptait pleurer
J'sais même pas il est quelle heure et j'ai pas de montre à mon poignet
J'vole mes sous, j'veux m'éloigner
Fuck le game, fuck les douaniers
Ils veulent t'apprendre à nager sans se mouiller dans un verre d'eau, ils pourraient se noyer, voyons
Ils veulent t'apprendre la vie, ils ont jamais payé le loyer, voyou
Qu'est-ce que tu me parles de mitraillettes, va ranger ta chambre
Va tenter ta chance dans la variet' ou va niquer ta tante

XXX on va faire la guerre
C'est que des mythomanes on va faire avec
Remercie Dieu avant qu'ils me parlent mal d'elle
On perd la tête tout le monde va faire la fête
Les brebis se cachent derrière les loups
Pour entrevoir ce que va faire la bête
Sers un verre à mes frères, avec la merde qu'on vit si on tise sa mère, on oubliera p'têtre
La gloire ou l'anonymat ? Mhh, j'sais pas
M'en bas les couilles de c'qui marche ou pas
Mes ennemis parlent dans les rues de ris-Pa
Demande-leur pas si je mérite ou pas
Vérifie pas si j'suis riche ou pas
Si j'parlais ouvertement les MCs s'allumeraient pour l'entertainment
Comme Biggie et Tupac

Je me sens seul ou perdu comme un enfant de la DDASS
T'as trop mangé pour m'apprendre ce que c'est qu'avoir la dalle
La vie est dure dès la naissance, elle nous fait pas de cadeau
J'étais pas mauvais à la base
À force de courir y'a plus rien qui marche
Mon esprit assimile mal toutes ces images
Je suis passé de l'anonymat à la gloire
J'passerai de la gloire à l'anonymat

 
 


Facebook