Paroles officielles de la chanson «Plus Deter» : Nordine Bahri

Albums :

Paroles officielles de la chanson "Plus Deter"

J'suis jeune et frais, sorti tout droit d'un congélateur
J'ves-esqui les délateurs, acteurs, et manipulateurs
Mon ambition m'a récompensé, laisse les penser
Qu'on est plus là pour compenser l'fait qu'ils puent la merde
Savent plus sur quel pied danser
Ils sont (ils sont) à des années lumières de m'concurrencer
J'les entends parler sur moi, même quand j'suis en train d'pioncer
Ambition pharaonique comme mon poto Dosseh
Vulgaire et grossier, joue pas trop les fous j'connais tes dossiers
J'ai perdu patience, raconte moi pas ta science
On t'respecte même pas dans ton Zoo, tu veux l'respect dans toute la France ?
Ferme un peu ton clapet, vise les sommes astronomiques
Font du rap gastronomique, des salades, des carottes rappées (AHAH)
J'leur ai grillé la priorité, j'ai à peine tripoté l'rap game qu'ils font un complexe d'infériorité
On m'a dit mahlich Niro c'est les aléas d'la célébrité
Ces fils de pute croient qu'j'ai fait d'la taule pour avoir d'la crédibilité

Ca fait 1 pour la monnaie
2 pour la famille
3 pour mon ghetto
4 pour mes soldats guerriers
Un regard, un pas de travers, on va te niquer ta carrière
Demande à 2 lles-Ba plus déter' que l'année dernière
J'suis plus déter' que l'année dernière !
J'suis plus déter' que l'année dernière !
J'suis plus déter' que l'année dernière !
Plus déter' que l'année dernière...

Les MC's parlent de moi à mes groupies, oublient Paris c’est petit
Inventent des rumeurs mais ils s’hashem, elles sont pas réceptives
Y'a qu’un boloss qui peut parler d’un bonhomme à une groupie
Devant nous c’est des nounours , j’était plus thug à douze piges
En face ça bé-bé-béguaie, derrière ça casse du sucre
J’ai pas besoin de tes grands sourires t’es pas mon pote sale fils de pute
Si j'racontais tout c'que j'sais, j'nique leurs carrières de suceurs
Quoi qu’il arrive j'serai jamais comme eux j’les baises eux et leurs p'tites sœurs
Arrêtez d'faire les putains de gangstas, y’en à peu qui sont respectables
Leur carrière est morte sur le cercueil, j’enfonce le clou du spectacle
Crise de rire, quand j’entends tous ces zoulous râper ma vie (ma vie)
Grosse baffe, grosse basse, qui fait trembler ta vie (ta vie)
Ta vie, ta mère, j’vois ton bateau qui chavire
T’as des ta-tass’, j’ai du ta-taff’, un tas d’étages à gravir
Prend mon buzz, n3al zamel bouk, mets le dans l’cul à ta tante
J’ai pas l'temps, tu crois que t’es là dans l’ghetto personne t’attend

Ca fait 1 pour la monnaie
2 pour la famille
3 pour mon ghetto
4 pour mes soldats guerriers
Un regard, un pas de travers, on va te niquer ta carrière
Demande à 2 lles-Ba plus déter' que l'année dernière
J'suis plus déter' que l'année dernière !
J'suis plus déter' que l'année dernière !
J'suis plus déter' que l'année dernière !
Plus déter' que l'année dernière...

Faut d'l’oseille, et maintenant avant l'prochain quart-temps
Si y'a un plan gros sous certifié, cousin j’suis partant
J’ai porté mes couilles avant d'porter d'la marque
J'viens d'province il faut que'j'ramasse
J'passais ils m'regardaient d'haut, ils s'attendaient pas à ce que ça marche
Demande à Shone d'holocost on est suivi de près
Petit prince du rap dans l'guetto y a pas d'fiction c’est pour de vrai
J’traine en claquettes, tu peux m'croiser devant chez toi, reste pépère on t'respectera
Raconte nous pas tes exploits, on connaît des plus fous que toi
Fais des sous, arrête la frime, la-la street, les a barrés, nous on rêve de s'ba-ba-barrer d'la street
Qu’est ce tu m'racontes, en temps de crise faut des sous, donc on est souls
Laisse moi j’suis validé partout, d’Aubervilliers à Aulnay-Sous zoulou
Tu peux pas pomper ma vie même si tu pompes mes rimes
J’suis le meilleur parmi eux tous, donnez moi l’oseille que j'mérite
J’bois des litres de vodka, j’ai des tonnes de problèmes
Des torts, des promesses, j’ai tort d'penser qu'j'pourrais être honnête
J’ai des témoins oculaires, je traîne avec des charognards
Bizarres, qui font des 7agra parties spectaculaires
À visage découvert, gagner ou perdre
Les sentiments s'perdent, j’ai vu l'visage d'mes ennemis, à ma sortie en perme

J’vois l'showbiz, et les tass’ à mes pieds
Maya l’abeille envoie des pics tu vas t'mettre dans un guêpier
J’vois l'showbiz à mes pieds
Maya l’abeille envoie des pics tu vas t'mettre dans un guêpier
Ha !

Ca fait 1 pour la monnaie
2 pour la famille
3 pour mon ghetto
4 pour mes soldats guerriers
Un regard, un pas de travers, on va te niquer ta carrière
Demande à 2 lles-Ba plus déter' que l'année dernière
J'suis plus déter' que l'année dernière !
J'suis plus déter' que l'année dernière !
J'suis plus déter' que l'année dernière !
Plus déter' que l'année dernière...

 
 


Facebook