Facebook

 

Paroles de la chanson «A Vava Inova» (avec traduction) par Idir

A Vava Inova
2 0
Chanteurs : Idir
Albums : A Vava Inouva

Paroles et traduction de «A Vava Inova»

A Vava Inova (Mon Petit Papa)

Txilek elli yi n taburt a Vava Inouva
Je t'en prie père Inouba ouvre-moi la porte
Ccencen tizebgatin-im a yelli Ghriba
O fille Ghriba fais tinter tes bracelets
Ugadegh lwahc elghaba a Vava Inouva
Je crains l'ogre de la forêt père Inouba
Ugadegh ula d nekkini a yelli Ghriba
O fille Ghriba je le crains aussi.

Amghar yedel deg wbernus
Le vieux enroulé dans son burnous
Di tesga la yezzizin
A l'écart se chauffe
Mmis yethebbir i lqut
Son fils soucieux de gagne pain
Ussan deg wqarru-s tezzin
Passe en revue les jours du lendemain
Tislit zdeffir uzetta
La bru derrière le métier à tisser
Tessallay tijebbadin
Sans cesse remonte les tendeurs
Arrac ezzin d i tamghart
Les enfants autour de la vieille
A sen teghar tiqdimin
S'instruisent des choses d'antan

Txilek elli yi n taburt a Vava Inouva
Je t'en prie père Inouba ouvre-moi la porte
Ccencen tizebgatin-im a yelli Ghriba
O fille Ghriba fais tinter tes bracelets
Ugadegh lwahc elghaba a Vava Inouva
Je crains l'ogre de la forêt père Inouba
Ugadegh ula d nekkini a yelli Ghriba
O fille Ghriba je le crains aussi

Tuggi kecment yehlulen
La neige s'est entassée contre la porte
Tajmaât tettsargu tafsut
L'"ihlulen" bout dans la marmite
Aggur d yetran hejben
La tajmaât rêve déjà au printemps
Ma d aqejmur n tassaft
La lune et les étoiles demeurent claustrées
Idegger akken idenyen
La bûche de chêne remplace les claies
Mlalen d aït waxxam
La famille rassemblée
I tmacahut ad slen
Prête l'oreille au conte

Txilek elli yi n taburt a Vava Inouva
Je t'en prie père Inouba ouvre-moi la porte
Ccencen tizebgatin-im a yelli Ghriba
O fille Ghriba fais tinter tes bracelets
Ugadegh lwahc elghaba a Vava Inouva
Je crains l'ogre de la forêt père Inouba
Ugadegh ula d nekkini a yelli Ghriba
O fille Ghriba je le crains aussi

 
Publié par 5320 2 2 5 le 14 novembre 2004, 12:36.

Voir la vidéo de «A Vava Inova»

Dire «merci» pour cette traduction Corriger une erreur
 

Vos commentaires

<< Page 3/3
rabah25 Il y a 5 an(s) 7 mois à 14:01
5222 2 2 4 rabah25 j'adore cette chanson qui a fait battre mon coeur
qui m'a fait trouver les souvenirs perdus
qui me rappelle de toute chose belle dans la vie
je vous aimerai pour toujours idir
notre légende chanteur
rabah25 Il y a 5 an(s) 7 mois à 14:04
5222 2 2 4 rabah25 j'aime cette chanson
qui m'a fait battre le cœur
qui m'a rappelé de mes souvenirs
qui m'a fait aimer la vie de nouveau
aminweb007 Il y a 5 an(s) 7 mois à 09:58
5320 2 2 5 aminweb007 et oui, jusqu'à présent je n'ai jamais rencontré personne qui ne soit pas charmé par cette belle chanson :)
leemo Il y a 5 an(s) 5 mois à 14:06
5221 2 2 4 leemo Nos chanson du terroir a ne pas oublier le grand hommes qu'est Idir qui a su transmettre a notre génération les plus belles chansons de nos soirée au coin du feu il y a zmen !
Léa
leemo Il y a 5 an(s) 5 mois à 14:08
5221 2 2 4 leemo Merveilleuse chanson du terroir Kabyle qui a bercer notre enfance et que nous écoutons encore avec beaucoup d''humilité !Cela me ramène bien loin en arrière dans les magnifiques paysages de la Grande Kabylie Merci a toi Idir de nous faire vibrer encore et encore!!!!!
aminweb007 Il y a 5 an(s) 5 mois à 14:20
5320 2 2 5 aminweb007 :)
Isabelle 188829 Il y a 1 an(s) 7 mois à 22:53
156 3 Isabelle 188829 Elle me rapelle mon grand pere khabyle berbere et tout mes oncles et tantes restees au pays ainsi que tous mes cousins et cousines....nostalgie....tres belle chsnson d idir
Mgermont 394746 Il y a 6 mois à 00:00
102 2 Mgermont 394746 Cette chanson a touché mon coeur alors que je n’en comprenais pas les paroles, je ne sais pourquoi. J’ignorais en quelle langue elle me parvenait, de quel pays était son origine mais la douceur des voix et je ne sais toujours pas quelle magie faisaient vibrer au plus profond de moi quelque chose de calme et de puissant. C’était il y a très longtemps. Le 21 novembre 2016 à l’âge de 61 ans et après tant d’années à le rechercher, j’ai retrouvé la trace de mon père et ma famille par internet, à quelques kms de TIZI OUZOU. Le monde n’est plus le même pour moi, la nuit a reculé. Il me reste ce conte de Kabylie, Idir et un texte que je traduis et que je chante à présent en kabyle comme le fait Daniel Prévost avec qui je partage cette émotion
Medjxna Il y a 8 jours à 16:23
51 1 Medjxna "adeffel yessed thibboura" un versé manquant dans les parole juste avant "Tuggi kecment yehlulen", magnifique chanson de loin ma préférée en tant que kabyle
<< Page 3/3
Caractères restants : 1000