Facebook

 

Paroles de la chanson «Then I Heard A Bachelor's Cry» (avec traduction) par Benjamin Clementine

At Least For Now
0 0
Chanteurs : Benjamin Clementine

Paroles et traduction de «Then I Heard A Bachelor's Cry»

Lately I've been searching, searching for answers
Depuis quelques temps je cherche, je cherche des réponses
I walk around the boulevards, looking for magicians
Je marche sur les boulevards, cherchant des magiciens
With a cold feet, black coat full of arms
Au pas léger, le manteau noir rempli de bras
Outstretched and a leading voice
Immenses et à la voix forte
And I can't help but shout at the top of my lungs
Et je ne peux m'empêcher de crier de tous mes poumons
Who is next in line to get hurt ?
Qui sera le prochain à être blessé ?
Who is next in line to get speared ?
Qui sera le prochain à être poignardé ?

Bad mouth, bad habits
Les mauvaises langues, les mauvaises habitudes
Now lead icicles growing out me hair
Me font m'arracher mes cheveux
Our past I'd guaranteed you if you'd stay with me
Je t'aurais prédit notre passé si tu étais restée à mes côtés
Your tomorrow will be endlessly free
Tes lendemains seront éternellement libres

Don't know what it was that had made you to come by
Je ne sais pas ce qui t'a poussée à revenir
Though I know God created me beautifully
Bien que Dieu m'aie créé admirablement
But don't you know beauty will forever kill
Mais ne sais-tu pas que la beauté tuera pour toujours
Who is next in line to get hurt ?
Qui sera le prochain à être blessé ?
Who is next in line to get speared ?
Qui sera le prochain à être poignardé ?

I am sorry
Je suis désolé
I can see our future
Je peux voir notre avenir
It isn't so bright
Il n'est pas très brillant
There's isn't any light
Il n'y a aucune lumière

Who is next in line to get hurt ?
Qui sera le prochain à être blessé ?
Who is next in line to get my spear ?
Qui sera le prochain à saisir ma lance ?

And so I wait
Et j'attends
I wait for my next prey
Je guette ma nouvelle proie
I wait.
J'attends.
Here.
Ici.

 
Publié par 12782 7 4 2 le 22 juillet 2015, 22:22.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000