Facebook

 

Paroles de la chanson «Jonathan (Ft. Perfume Genius)» (avec traduction) par Christine and The Queens

Christine And The Queens
0 0

Paroles et traduction de «Jonathan (Ft. Perfume Genius)»

- Perfume Genius:
Oh Jonathan
Don’t be angry Jonathan

Ne te fâche pas Jonathan
Can you lay your hand on my forehead?
Peux-tu poser ta main sur mon front?

Through darkest nights
Les nuits les plus sombres
Can you handle the darkest nights?
Peux-tu supporter les nuits les plus sombres?
At the crack of dawn I am ashamed
À l'aube, je suis honteux

Oh sister, oh
Oh sœur, oh
Can you forgive me?
Peux-tu me pardonner?
Sister old
Vieille sœur
Can you lay your hand on my forehead?
Peux-tu poser ta main sur mon front?

- Perfume Genius & (Christine):
(Chorus:)
Oooh oh
Oooh oh oh oh
Can you give it, give it, give it, give it, give it?

Peux-tu le donner, donner, donner, donner, donner?
Oooh oh
Oooh oh oh oh
(Can you give it, give it, give it, give it, give it?)

(Peux-tu le donner, donner, donner, donner, donner?)

- Christine:
Seul dans la nuit
Et pourquoi seul dans la nuit?
Je sais que tu ne répondras pas
Seulement ici
Et pourquoi seulement ici?
Est-ce qu'ailleurs je ne t'appartiens pas?
C'est interdit
Et pourquoi est-ce interdit?
Je te croyais au-dessus des lois
Ah ha ah ha ah ha ha
Ah ah ah ha ah ha

Can you give it, give it, give it, give it, give it?
Peux-tu le donner, donner, donner, donner, donner?
Can you give it, give it, give it, give it, give it?
Peux-tu le donner, donner, donner, donner, donner?
- Perfume Genius:
Oooh oh oh oh
Oooh oh

- Christine (Perfume Genius)
Can you walk with me in the daylight? (x3)
Peux-tu marcher avec moi à la lumière du jour?
Je sais que tu ne répondras pas
Daylight

Lumière
(Oooh oh oooh)
Est-ce qu'ailleurs je ne t'appartiens pas?
(Oooh oh oooh oh)
Je te croyais au-dessus des lois

__________
Christine pour Pitchfork (critique musicale) :
I wrote “Jonathan” because my lover would ignore my existence outside of the closed, silent room I lived in; it became then imperious for me to sing, just to make sure I was still here. From the start, the song had two voices; one in English, one in French – longing for an answer I knew I would never get. So it was there, on my computer, crepuscular, like my own little Mrs. Butterfly’s swan song. And then, I got lucky enough to ask Perfume Genius if he would like to sing with me. He cannot be ignored, because his voice melts every stone, because he doesn’t hide; without him, the song felt like dying, but now, it’s more like the promise of something healing through the pain. This is what I learnt with artists like Klaus Nomi, and still love with ones like Perfume Genius: you’re never as strong as when you allow yourself to be the most vulnerable person you can be."
J'ai écrit "Jonathan" parce que mon petit ami ignorait mon existence en dehors de la pièce silencieuse et cloîtrée dans laquelle je vivais. Puis il est devenu primordial pour moi de chanter, juste pour être certaine que j'existais encore. Depuis le début, la chanson avait deux voix, une en anglais et une en français - nostalgie d'une réponse que je n'aurais jamais. Ainsi ça s'est passé là, devant mon écran comme ma propre petite chanson du cygne de Mme Butterfly. Et ensuite, j'ai eu la chance de demander à Perfume Genius de chanter avec moi. Il ne peut être ignoré parce que sa voix fait fondre chaque pierre, parce qu'il ne se cache pas, sans lui, la chanson semblait morte, mais à présent, c'est plus comme la promesse d'une guérison dans la douleur. Voilà ce que j'ai appris d'artistes comme Klaus Nomi*, et il y a encore l'amour avec ceux comme Perfume Genius, vous n'êtes jamais aussi fort que lorsque vous vous autorisez à être la plus vulnérable personne que vous pouvez être".

* Klaus Nomi était un artiste allemand, chanteur d'opéra et artiste de cabaret, il arborait un costume extraterrestre, inspiré par celui porté par David Bowie en 1979. Klaus Nomi est décédé du sida le 6 août 1983, à New York. Il est l'une des toutes premières célébrités victime de l'épidémie.
Jonathan (Ft. Perfume Genius)

Le chanteur est mort seul après avoir été adulé de tous.
Christine: "Ils ont adoré la créature, mais laissé l'homme à son agonie, dans sa petite chambre d'hôpital ; depuis que je l'ai appris, je me méfie. On n'osait pas parler trop fort de cette nouvelle maladie, et certains rendez-vous continuent de se donner en silence, dans la honte"

 
Publié par 155642 7 5 5 le 10 octobre 2015, 10:26.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000