Facebook

 

Paroles de la chanson «Death Throes of the Terrorsquid» (avec traduction) par Alestorm

Back Through Time
1 0
Chanteurs : Alestorm
Voir tous les clips Alestorm

Paroles et traduction de «Death Throes of the Terrorsquid»

From the deep there's a terror rising
Des profondeurs, une terreur s'élève
A great beast with eyes like crimson fire
Une grande bête avec des yeux tel du feu cramoisi
Leviathan returns to devour the world
Le Léviathan revient pour dévorer le monde
Set a course, the time for slaughter
Fixez le cap, le moment de la tuerie est venu
To the heart of the raging oceans blue
Vers le coeur des océans bleus enragés
This time the beast will meet its doom
Cette fois-ci la bête rencontrera sa chute
Eternal doom
Eternelle chute

Legends spoke of the ancient monster
Les légendes ont parlé du monstre antique
From a time beyond the dawn of time
Provenant d'un moment au-delà de l'aube du temps
In a pit of primordial ooze
Dans une fosse d'une vase primordiale
Many years we have been kept waiting
Nous avons attendu pendant des années
But tonight that squid will surely die
Mais ce soir ce calamar va sûrement mourir
Revenge is a dish best served fried
La revanche est un dîner qui se sert frit
Deep fried
Profondément frit

Deathsworn, Oathbound
Serment de mort, héros légendaire
On a quest for vengeful slaughter
En quête d'un massacre vengeur
We sail to the halls of doom
Nous naviguons vers les halls de la ruine
With the black flag raised in the sky
Avec le pavillon noir dansant dans le ciel
Deathsworn, Oathbound
Serment de mort, héros légendaire
No gods shall be our master
Aucun dieu ne sera notre maître
We sail to the halls of doom
Nous naviguons vers les halls de la ruine
With the black flag raised in the sky
Avec le pavillon noir dansant dans le ciel

With a crash of thunder
Dans un éclat de foudre
Our ship sails 'cross the waves
Notre navire navigue à travers les vagues
On a course to the frozen arctic seas
En route vers les mers arctiques gelées
We've defeated vikings
Nous avons vaincu les vikings
And ninjas we hath slain
Et nous avons tué les ninjas
The terrorsquid won't escape again
Le Calamar de la Terreur ne peut plus nous échapper
Never again
Plus encore

Deathsworn, Oathbound
Serment de mort, héros légendaire
On a quest for vengeful slaughter
En quête d'un massacre vengeur
We sail to the halls of doom
Nous naviguons vers les halls de la ruine
With the black flag raised in the sky
Avec le pavillon noir dansant dans le ciel
Deathsworn, Oathbound
Serment de mort, héros légendaire
No gods shall be our master
Aucun dieu ne sera notre maître
We sail to the halls of doom
Nous naviguons vers les halls de la ruine
With the black flag raised in the sky
Avec le pavillon noir dansant dans le ciel

Poseidon's realm falls silent... THE BEAST AWAKENS!
Le royaume de Poséidon tombe dans le silence... LA BETE SE REVEILLE !

Between the bounds of light and death
entre les bonds de lumière et de la mort
Rides the serpent, Uroboros
Chevauche le serpent, Ouroboros
Supine before the altar of doom
Couché devant l'autel de la ruine
Enter into the Cthonic lair
Nous entrons dans l'antre Cthonien

A raging torrent of smoke and fire
Un torrent enragé de fumée et de feu
Lightning from across the bow
La foudre à travers l'arc
Hear the death throes of the terrorsquid
Ecoute les affres de la mort du Calamar de la Terreur
The doom of leviathan draws near
La décadence du léviathan approche

Thunderous volleys from the thirty-two pounder gun strike the beast, as our vessel moves in for the killing blow.
Des salves foudroyantes des 32 pistolets frappent la bête, jusqu'à ce que notre vaisseau se déplace pour le coup de grâce.
From the bow of the ship the great harpoon is fired, impaling through the monster's cursed eyes.
De la proue du navire le grand harpon fait feu, empalant les yeux maudits du monstre.
With a final scream of terror, Leviathan rears up in defeat, and is vanquished for all eternity.
Dans un hurlement final de terreur, le Léviathan se cabre dans la défaite, et est vaincu pour toute l'éternité.

 
Publié par 24443 7 4 3 le 6 janvier 2016, 16:17.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000