Facebook

 

Paroles de la chanson «Inner City Blues (make Me Wanna Holler)» (avec traduction) par Marvin Gaye

What's Going On (1971)
0 0
Chanteurs : Marvin Gaye
Voir tous les clips Marvin Gaye

Paroles et traduction de «Inner City Blues (make Me Wanna Holler)»

Inner City Blues (make Me Wanna Holler)
(Le Blues À L'intérieur De La Ville ( Me Donnerait Envie De Hurler))

Dah, dah, dah, dah
Dah, dah, dah, dah
Dah, dah, dah, dah, dah, dah, dah
Dah, dah, dah, dah, dah, dah, dah
Dah, dah, dah, dah
Dah, dah, dah, dah
Dah, dah, dah, dah, dah, dah, dah
Dah, dah, dah, dah, dah, dah, dah
Dah, dah, dah
Dah, dah, dah
Rockets, moon shots
Des fusées, des tirs vers la lune
Spend it on the have nots
Des dépenses en défaveur des pauvres
Money, we make it
L'argent, nous le faisons
Fore we see it you take it
Auparavant nous le voyons tu le prends
Oh, make you wanna holler
Oh cela te donnerait envie de hurler
The way they do my life
La maniére qu'ils ont de faire ma vie
Make me wanna holler
Cela me donnerait envie de hurler
The way they do my life
La maniére qu'ils ont de faire ma vie
This ain't livin', This ain't livin'
Ce n'est pas vivre, ce n'est pas vivre
No, no baby, this ain't livin'
Non, non chérie, ce n'est pas une vie
No, no, no
Non, non, non
Inflation no chance
L'inflation n'est pas une chance
To increase finance
De développer les finances
Bills pile up sky high
Les factures s'amoncellent jusqu'au ciel
Send that boy off to die
En envoyant ce garçon mourir
Make me wanna holler
Cela me donnerait envie de hurler
The way they do my life
La manière qu'ils ont de faire ma vie
Make me wanna holler
Cela me donnerait envie de hurler
The way they do my life
La manière qu'ils ont de faire ma vie
Dah, dah, dah
Dah, dah, dah
Dah, dah, dah
Dah, dah, dah
Hang ups, let downs
Accroche-toi, laisse tomber
Bad breaks, set backs
Mauvaise pause, revenir
Natural fact is
La réalité naturelle fait
I can't pay my taxes
Que je ne peut payer mes impôts
Oh, make me wanna holler
Oh, cela me donnerait envie de hurler
And throw up both my hands
Et le jeter en l'air de mes deux mains
Yea, it makes me wanna holler
Yeah, cela me donnerait envie de hurler
And throw up both my hands
Et le jeter en l'air de mes deux mains
Crime is increasing
Le crime est en expansion
Trigger happy policing
La police à la gâchette facile
Panic is spreading
La panique se répand
God know where we're heading
Dieu sait où nous nous dirigeons
Oh, make me wanna holler
Oh, cela me donnerait envie de hurler
They don't understand
Ils ne comprennent pas
Dah, dah, dah
Dah, dah, dah
Dah, dah, dah
Dah, dah, dah
Dah, dah, dah
Dah, dah, dah

Mother, mother
Mère, mère
Everybody thinks we're wrong
Tout le monde pense que nous avons faux
Who are they to judge us
Qui sont-ils pour nous juger
Simply cause we wear our hair long
Simplement parce que nous avons les cheveux longs

Contenu modifié grâce à Jihelg

 
Publié par 9323 5 3 3 le 29 août 2004, 00:11.
 

Vos commentaires

Matt: save la cocci! Il y a 12 an(s) 5 mois à 14:25
15915 6 4 4 Matt: save la cocci! Site web ce que j'admire chez Marvin Gaye que l'on retrouve chez très peu d'artistes c'est qu'il pouvait aussi bien faire des chansons d'amour que des chansons politiques super engagées, ça se voyait qu'il se foutait complètement des étiquettes et que sa démarche était très honnête. cet album a du faire beaucoup évoluer l'esprit des gens à l'épôque je pense car ce qu'il raconte est tellement vrai
Soul Girl Il y a 12 an(s) 1 mois à 18:57
8093 6 3 3 Soul Girl Site web respect..
lesdjinnes Il y a 7 an(s) 3 mois à 20:27
7958 5 3 3 lesdjinnes Sa fait un moment que je cherchais la traductio, et je suis vraiment pas décu! C'est ma favorite!!!!
sabelsab Il y a 5 an(s) 8 mois à 21:47
5173 3 2 2 sabelsab Cette chanson me rappelle ma jeunesse.j'avais 12ans.le meilleur album pour moi restera What's Going On en 1971
Merci beaucoup Monsieur Marvin Gaye. Grâce à vos enfantements, mon cœur s'ouvre à chaque fois que je vous écoute et cela me permets de voyager,rêver,que du bonheur.
Vous resterez dans mon cœur toute ma vie !
Reposez en paix frère !
Jihelg Il y a 1 an(s) 2 mois à 21:56
155 3 Jihelg "trigger happy policing" n'a jamais voulu dire "la détente joyeuse de la politique", mais plutôt "la police a la gâchette facile", ce qui correspond tout de même mieux au contexte évoqué par cette chanson qu'une référence incongrue à la fin de la guerre froide.
"bills", ce sont des factures, et non pas des billets, qui s'amoncellent jusqu'au ciel.
En français courant, on dira plutôt "c"est pas une vie" que "ce n'est pas vivre".
Aujourd'hui encore, cette chanson résonne avec autant de puissance qu'en 71 face à l'actualité de la condition noire Américaine. Un chef d'oeuvre absolu. Longtemps après que sa voix se soit tue, Marvin Gaye continue d'être irremplaçable. Sa disparition tragique nous laissera toujours inconsolables.
Caractères restants : 1000