Facebook

 

Paroles de la chanson «El Mambo Dèl Loke À Rloktér» (avec traduction) par William Dunker

William Dunker
0 0
Chanteurs : William Dunker
Albums : Trop Tchaud

Paroles et traduction de «El Mambo Dèl Loke À Rloktér»

El Mambo Dèl Loke À Rloktér (Le Mambo Du Torchon)

Nè v'néz né dîre kè c'èst sale ça,
Ne venez pas dire que c'est sale ça
Nè v'néz né dîre kè c'èst mannèt,
Ne venez pas dire que c'est souillé
Nè v'néz né dîre kè c'èst sale ça,
Ne venez pas dire que c'est sale ça
Dji l'a r'nêtchî, asteû c'èst prop
J'l'ai nettoyé, maintenant c'est propre

Dj'a minme passé l'loke a rloktér
J'ai même passé le torchon à torchonner
Patavau l'chambe èyè l'maujo,
Dans toutes les pièces de la maison
Nè v'néz né dîre kè ca n'blinke né,
Ne venez pas dire que ça ne brille pas
Nè v'néz né dîre çoula, èn 'do...
Ne venez pas me dire ça, n'est-ce pas...
Dji fou vos tièsse dins l'vî saya
Je fiche votre tête dans ce vieux seau
Pou fé dès bules dins l'savonéye...
Pour faire des bulles de savonnée
Wètéz, tou rlût come èl soya...
Regardez, tout luit comme un soleil
Dji n'provén né dèl mau lâvèye !
Je ne suis pas native de Jumet-Mallavée.

Dji wè voltî l'bon Mossieu Prop'
J'aime le bon Monsieur Propre
Et tous les djoûs, dji pinse a li,
Et chaque jour je ne pense qu'à lui,
On m'lome bén seûr Marîye Frot' Frot'...
On me surnomme bien Marie Frotte-frotte
Dji n'pou vikî dins l'saloprîye...
Je ne puis vivre dans la saleté
Dji wè voltî brouche èt raclète,
J'aime brosses et raclettes,
Loke a rloktér èt savonète...
Torchons à torchonner et savonnettes
Savè, dji seû l'fèye du loji,
Vous savez, je suis la fée du logis,
Mi, dji fé d' dja m'sèm'di, l' djeudi
Je fais déjà mon samedi le jeudi.

Dji seû contène dins lès cuv'léyes,
Je suis contente dans les cuves de savonnée,
Dji seû binauje din les buwéyes,
Je suis bien aise dans les lessives,
Asteûr, gn'a pupon d'mècanike,
Maintenant il n'y a plus de lessiveuse mécanique,
Mins pou m'machine automatike,
Mais pour ma machine automatique,
Mi, dji n'vou né candjî m'tonia
Je ne voudrais pas changer mon tonneau de poudre
Conte deûs-autes poûdes dè canistia !
Contre deux autres...
Savè, dji seû l'fèye du loji,
Vous savez, je suis la fée du logis,
Dji n'pou vikî dins l'saloprîye...
Je ne puis vivre dans la saleté

 
Publié par 6031 5 3 2 le 22 janvier 2005, 19:07.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000