Facebook

 

Paroles de la chanson «Shizuka Na Hibi No Kaidan Wo» (avec traduction) par Dragon Ash

Dragon Ash
0 0
Chanteurs : Dragon Ash
Albums : Lily's E.P.
Voir tous les clips Dragon Ash

Paroles et traduction de «Shizuka Na Hibi No Kaidan Wo»

Shizuka Na Hibi No Kaidan Wo (Grimpant L'Escalier Des Jours Tranquilles)

Cette chanson est un véritable flot d'optimisme : Kenji nous y décrit un quotidien où l'on ne peut lutter contre le temps ("les saisons changent encore") et fait référence en quelque sorte à l'adage "on est toujours seuls, l'essentiel est de bien savoir s'entourer". Le temps est une force contre laquelle on ne peut pas lutter, et c'est ce qu'il cherche à nous montrer ici : plutôt que de le fuir, ou que de chercher à ce qu'il passe plus vite, on devrait simplement vivre son quotidien sans se "soucier des apparences". Peu importe ce que les autres pensent de soi, il y a toujours moyen "de se débrouiller" comme il le dit si bien. Le temps ne s'arrête pour rien ni personne, et ce n'est donc pas la peine de se lamenter sur son existence ou les conditions de celles-ci, "les larmes des jours passés" sont emportées, il faut simplement chercher à atteindre la "lumière" car "c'est tout ce qui compte". Alors au lieu de se lamenter du présent qui n'est certes pas favorable pour tous, il faut simplement y aller, et "allons-y avec le sourire " !
Le temps et les changements effacent les larmes et les peines : on peut être désespéré, ne savoir vers qui se tourner, trouver la vie dérisoire, mais il y a toujours des petits plaisirs qui sont là pour remédier à ces sentiments comme il l'évoque en parlant du moment où enfant, on se regarde dans le miroir pendant qu'on se brosse les dents, couvert de mousse !
Malgré les aléas de la vie, celle-ci est "irremplaçable", et il ne faut jamais renoncer à ses rêves. Si l'on voit une étoile filante, autant faire un voeu dessus, n'est-ce pas ?
C'est le message que les membres du groupe s'efforcent de faire passer, c'est aussi le thème de fin de Battle Royale, bien adapté à la situation : malgré les ignominies qui leur sont arrivées, Noriko et Shuuya sont encore vivants, et mieux : ensemble. Ils doivent donc continuer d'y aller, de se battre contre cette societé qui les a repoussé en marge et donc "grimper l'escalier des jours tranquilles" (=> "shizuka na hibi no kaidan wo")

Kusaki wa midori hana wa saki hokori iro toridori
Les plantes sont vertes, les fleurs en pleine éclosion, de toute sorte de couleurs
Shiki wa mata meguri koharubi yori
Les saisons changent encore, un été indien
You mo nai no ni tada namiki doori omou ima hitori
Maintenant, seul, je pense aux arbres sur l'autoroute, juste comme ça
Haafutaimu nante nashi ni sugiru nichijou
Il n'y a pas de mi-temps dans les jours qui passent
Ore mo nanto ka koko de ichiou
Je suis ici de toute manière, pour le temps présent
Yarikuri shiteru wake de
Je vais me débrouiller
Toki ni wa narifuri kamawazu ni ikiyou
Parfois, tu devrais juste vivre ta vie sans te soucier de ton apparence
Mukaeru asa kawarazu ni mada hi wa mata nobori
Je sors pour rencontrer le matin, le soleil se lèvera toujours
Kuri kaeshite yuku
Il continuera de se lever
Mado no soto wa minami kaze arai nagashite kono mune no itami made
Derrière la fenêtre, le vent du sud est emporté jusqu'à ce que mon coeur fasse mal
Sugisarishi hi no namida toki ga yagate muishiki no naka
Les larmes des jours passés, le temps me mène enfin à l'inconscience
Tsuresaru no nara
Si je suis emporté
Daiji na no wa hikari dake ato mou sukoshi koko ni itai dake
La lumière est tout ce qui importe, je veux juste être ici un peu plus longtemps

We go every day ikou emi de
Nous y allons tous les jours, allons-y avec le sourire
Hikari no terashi dasu hou ni hirakareta mirai mezasu you ni
La ligne qui brille au loin pour garder un oeil sur le futur ouvert
We go every day ikou emi de
Nous y allons tous les jours, allons-y avec le sourire
Kabin ni mizu wo sasu you ni negai yo kanaimasu you ni
Comme arrosant un vase de fleurs, je prie pour que mes souhaits deviennent réalité

Kisetsu hazure no kono ame ga bokashita hyoujou to sono namida
La pluie à la fin de la saison a couvert mon expression et mes larmes
Furiyama nai uchi ni Gerra
Il a cessé de pleuvoir à Gerra
Sukashita kao shite futto waratte na
Avec un visage maigre, rire de façon soudaine
Te na guai de susumu sokkou One week
Faire l'effort de continuer à le faire pendant une semaine
Tsukareta karada de sotto One drink
Je prends secrètement un verre pour mon corps fatigué
Tsudou saki wa nakama tachi itsu mo no you ni yodooshi baka hanashi
Les amis se réunissent et parlent de trucs stupides toute la nuit, comme toujours
Konna hibi ga owaranai you ni
C'est comme si ces jours ne cesseront jamais
Hane wo hiroge habataku tori no you ni
Etendant mes ailes et les remuant comme un oiseau
Minna hisshi na n da make ken na i nee ze pinchi rannaa
La frénésie agite tout le monde, alors je ne perdrai pas, à la limite de courir
Azake warau yatsu wo shirime ni tsukame egaita yume wo nigitta te ni
Méprisant les gars qui rient d'un ton moqueur, saisis les rêves que tu as fait dans ta main serrée
Ame agari no nagareboshi negai wo kakete saa agare doushi
Je fais un voeu à une étoile filante que je vois après la pluie ; eh bien ; allez camarades

We go every day ikou emi de
Nous y allons tous les jours, allons-y avec le sourire
Hikari no terashi dasu hou ni hirakareta mirai mezasu you ni
La ligne qui brille au loin pour garder un oeil sur le futur ouvert
We go every day ikou emi de
Nous y allons tous les jours, allons-y avec le sourire
Kabin ni mizu wo sasu you ni negai yo kanaimasu you ni
Comme arrosant un vase de fleurs, je prie pour que mes souhaits deviennent réalité

Nan to naku keitai no dengen ofuri mimi sumasu zattou no zenzen oku ni
Pour une raison ou pour une autre, mon portable n'a plus de batterie, et j'écoute de près un embouteillage
Kikoeru darou kaze no koe nagare nagarete kondo wa naze doko e
Je peux entendre la voix du vent ; il s'envole au loin cette fois ; pourquoi ? Où va-t-il ?
Shirajirashiku mo kiitari nan ka shite
Je peux l'entendre très clairement
Jibun no mirai kasanetari
Mon futur se construit
Nanka itte moraitai no wa onaji kimochi
Je veux qu'on me dise que quelqu'un ressent la même chose que moi
Kosuri herasu kakegae no nai inochi
La vie est usée mais irremplaçable
Osanai koro no yume dabura shite kagami no mae de asa haburashi de
Quand tu es enfant, les rêves sont doubles, se brossant les dents devant le miroir le matin
Migaku toki mo mata aho zura shite
Quand tu les brosses, tu fais une tête idiote
Ie wo deru sonna hibi kurashite
Vivant les jours où tu as déménagé de chez toi
Yoru wo matsu no wa mou yameyou yasunde mo ii sa chikara tameyou
Arrête d'attendre déjà la nuit, il n'y a pas de mal à faire une pause, et à se renforcer
Shizuka ni toki wo kizamu machi yume takushi orera ga tsunagu aachi
La ville fait calmement tic-tac au temps ; croyant en mes rêves, nous sommes reliés par un arc

Shizuka na hibi no kaidan wo...
Grimpant l'escalier des jours tranquilles...

Kaze ga yanda sora no mashita mizukara no te de tsukamu ashita
Le vent s'est stoppé sous le ciel, je tiens le lendemain dans ma main

Shizuka na hibi no kaidan wo...
Grimpant l'escalier des jours tranquilles...

 
Publié par 11930 4 3 3 le 7 juin 2006, 13:44.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

*Seiketsu* Il y a 10 an(s) 6 mois à 14:12
5267 4 2 2 *Seiketsu* Site web Eh bien merci pour ton explication :-D ça fait plaisir ! cette chanson est très magnfique <3 jm'en lasse jamais ! et c grâce à elle que je suis devenue fan des Dragon Ash :-D
Caractères restants : 1000