Facebook

 

Paroles de la chanson «Marie Ou Marylin» (avec traduction) par Saez

Debbie (2004)
0 0
Chanteurs : Saez
Albums : Debbie
Voir tous les clips Saez

Paroles et traduction de «Marie Ou Marylin»

Marie Ou Marylin ()

Dans cette chanson Damien Saez cherche une solution pour remédier à son mal de vivre et atteindre un endroit sans peine et malheur : le Paradis.
"Retiens moi si tu peux refermer la blessure qui me tient à la vie [...]" : il s'adresse à la fois à Marie et à Marilyn
"Dis quel est le chemin?" : Il s'adresse à lui même.
En effet, deux solutions s'imposent à lui : la religion chrétienne, représentée tout au long du texte par Marie (première métaphore filée), ou le sexe, représenté par Marilyn, une prostituée (2ème métaphore filée). La religion aurait pu être representée par Jesus mais Damien Saez veut créer une opposition entre les deux femmes. Le choix du nom Marilyn est certainement dû à Marilyn Monroe, image suprême de la sensualité (choix qu'a d'ailleurs fait Marylin Manson).
Le choix de la religion passe par la mort.
Le sexe comme trompe-la-mort? Réponse de Saez : "Plus qu'un trompe-la-mort, le sexe c'est déjà la première étape, on dit bien que l'orgasme c'est la petite mort."
"S'il y a la passion" : La passion évoque à la fois celle entre Saez et Marilyn et la Passion du christ
"S'il y a la communion" : en même temps adéquation entre les corps et communion en tant que cérémonie religieuse qui permet au chretien de montrer sa foi (lors de la communion le chretien mange pour la première fois le corps du christ, l'ostie, ce qui peut aussi être mis en relation avec les actes commis avec la prostituée)
"S'il y a la communion entre [...] les esprits" : le mot communion représente aussi l'adéquation entre l'esprit de Saez et celui de Marie.
"Vas-y pour la folie, Vas-y pour l'insomnie, Va pour le Paradis" : On comprend facilement ce que cela signifie pour Marilyn (où paradis = 7ème ciel). Pour Marie, la folie est certainement la folie religieuse, qui s'apparente à celle que connaissent les individus dans une secte. L'insomnie peut être dûe à une prière continue la nuit, le Paradis étant évidemment le résultat de ce suivi assidu de la religion chrétienne après la mort.
La notion de folie est retrouvée dans le refrain : "oui moi ça me rend fou"
"Les seins de Marylin ou les saints de Marie" : Ceci ne nécessite pas d'explication car c'est le prolongement logique de la réflexion que se fait Saez sur le chemin à prendre mais je l'écris pour faire remarquer l'opposition entre les deux homonymes "saints" et "seins"
"Quand elle est à genoux" : Représente la position de prière pour Marie, et certainement celle de la fellation pour Marilyn
"Quand elle me dit vas-y jusqu'au bout de la nuit" : Pour Marie on peut reconnaitre une incitation à la prière, pour Marilyn tout le monde a compris
"Vas-y là dans le trou" : explications de Saez : "C'est [le trou] à la fois la tombe et le vagin. Représenté par les deux femmes, la vierge et la putain. Marie, comme celle qu'on trouve après la mort, dans le tombeau, Marilyn, comme celle qu'on trouve avant, dans l'autre "trou" ".
"A l'heure où tout s'incline au vent des religions" : Saez cherche toujours laquelle des deux femmes va le sauver (et le mener au paradis) et cette phrase peut entraîner : vais-je oser choisir le sexe?
En effet :
"Les pouvoirs et les vents" / "Les pouvoirs et les sang" : Dans le premier couplet Saez penche plutôt vers la religion("le vent" rappelle "le vent des religions " du 2ème couplet). D'ailleurs la musique est douce. Dans le second couplet, comme on vient de le voir, il se demande si le sexe ne serait pas la solution ("le sang" est le symbole de la montée de l'orgasme) . La musique est devenue plus violente, plus électrique.
D'ailleurs dans le troisième couplet on note un réel bascul vers le sexe : "A l'arrière des backrooms Y'a des beautés divines Vous ne soupçonnez pas Les pulsions qui m'animent" mais toujours avec des connotations religieuses "Quand elle prie à vos pieds" "Immaculée conception de la vie"
Et enfin Saez fait l'apogée du sexe : "[...] des paradis Artificiels faut bien toucher le ciel dans la beauté du sale dans la beauté du mal" Saez a choisi d'atteindre le Paradis par le sexe même s'il reste "artificiel" (opposition au vrai paradis offert par Marie) en atteignant l'orgasme (le 7ème ciel : "Faut bien toucher le ciel")
"Dans la beauté du sale dans la beauté du mal" : évoque la prostitution de Marilyn

 
Publié par 5430 5 2 2 le 17 juin 2006, 14:50.
 

Vos commentaires

<< Page 4/4
Kurdt Kobain Il y a 9 an(s) 9 mois à 12:05
5391 5 2 2 Kurdt Kobain Bravo pour l'explication, sincèrement.
Mais j'ai l'impression que certaines personnes ont du mal à comprendre le français (je m'adresse plus particulièrement à "SoLe!L No!R").
--> Le webmaster a écrit, je cite : "Merci d'éviter [...] les abus de majuscules [...]".
Ca fait peut-être "stylé" (enfin, ça dépend les points de vue...), mais le texte est assez pénible à lire.
Il y a un respect minimum à observer vis-à-vis des requêtes du webmaster ! Enfin, ce n'est que mon avis.
Kandra Il y a 9 an(s) 7 mois à 13:57
8336 6 3 3 Kandra Site web En lisant l'explication, à la fin je me demande s'il n'y a pas une référence cachée par rapport à le drogue ou à l'alcool. Il parle des paradis artificiels, et ça pourrait être une référence à l'essai de Baudelaire qui s'apelle ainsi. Donc ça incluerait non seulement le sexe mais aussi certaines drogues. Ce qui me fait dire aussi ça c'est "dans la beauté du sale dans la beauté du mal" ce qui serait une référence aux Fleurs du Mal où Baudelaire essaye de montrer une autre beauté, finalement il essaye de la transformer de la subvertir (pas sur qu'on puisse faire un verbe de l'adjectif subversif :-/ ). Ce qui rejoint ton raisonnement, Saez veut nous montrer que finalement le paradis qu'il a choisi peut être bien meilleur que celui qu'on nous présente qui est "propre" et où il n'existe que le bien.
Nyappy Il y a 9 an(s) 6 mois à 20:02
5311 5 2 2 Nyappy Site web derniere chanson jouée lors de son concert acoustique à Fourvière [ hier enfin moi je l'ai vu hier ] bref un concert magnifique avec le feu d'artifice en plus super et Damien toujours aussi genial magnifique concert vraiment magnifique
GcSp_m Il y a 9 an(s) 5 mois à 00:31
5992 6 3 2 GcSp_m Oui vraiment bien cette explication !
: )
p0pers Il y a 9 an(s) 2 mois à 20:54
5190 3 2 2 p0pers Explication qui Sert REELLEMENT à Quelque Chose !
J'adore cette Chanson . <3 <3
LaFill£_dµChat_N0ir£ Il y a 8 an(s) 8 mois à 20:03
6814 6 4 2 LaFill£_dµChat_N0ir£ Site web Explication :

Rock Mag :
La vierge ou la putain ? Le sexe comme trompe-la-mort ? Le trou dont tu parles, c'est le vagin, le tombeau, ou les deux à la fois ?

Damien Saez :
Ouais, ouais, c'est exactement ça ! Exactement. Au début on m'a dit : "Oh non, tu ne peux pas laisser cette phrase, "Vas-y là dans le trou". Mais plus quun trompe-la-mort, le sexe c'est déjà le première étape, on dit bien que l'orgasme c'est la petite mort. Alors oui, c'est à la fois la tombe et le vagin. Représenté par les deux femmes, la vierge et la putain. Marie, comme celle qu'on trouve après la mort, dans le tombeau ; Marylin, comme celle qu'on trouve avant, dans l'autre "trou". Là je m'attends à ce qu'on me dise que ça ressemble à Noir Désir, tu vois. Pourtant, à mon avis, c'est beaucoup plus proche de "Ligth My Fire" des Doors, c'est brut, pas dans la recherche des harmonies.

Voiloù
BlackSuga Il y a 8 an(s) 6 mois à 02:16
5505 5 2 2 BlackSuga WOW ... ça c'est de l'explication ^^ merci beaucoup x) Me manquait quelques éléments pour comprendre totalement "Vas y là dans le trou" j'comprenais pas du tout x) Du coup là c'est très clair dans mon esprit ^^ J'pourrai mettre la musique à fond et dire à mon père que ce n'est pas juste une chanson sur le sexe x)
Chocoscratch Il y a 8 an(s) 2 mois à 18:04
11843 6 4 4 Chocoscratch Site web très bonne explication bravo!
Zoliviloz Il y a 1 an(s) 9 mois à 00:41
157 3 Zoliviloz Il y a aussi un clin d'oeil évident aux "paradis artificiels" de Baudelaire qui sont une référence direct aux drogues ! Drogues que consomment les prostituées pour oublier les actes sexuels qui sont leurs seuls moyens de s'offrir ces mêmes drogues... Un cercle "vicieux" (mal), en somme, pour s'offrir du "virtueux" (bien-religion) dans le virtuel (de la drogue).. Bref, complètement génial !!!
<< Page 4/4
Caractères restants : 1000