Facebook

 

Paroles de la chanson «Dead Wrong (Ft. Eminem.)» (avec traduction) par Notorious B.I.G.

Born Again (1999)
0 0
Chanteurs : Notorious B.I.G.
Albums : Born Again
Voir tous les clips The Notorious B.i.g.

Paroles et traduction de «Dead Wrong (Ft. Eminem.)»

Dead Wrong (feat. Notorious B.I.G.) ()

Dead Wrong signifie " Déjà Mort ", dans le sens que l'arrêt de mort d'une personne est signé. Comme il y est dit dans le refrain, " le fort ou le faible, qui va devoir y aller ? ? ? Tu es déjà mort "

L'instru de cette chanson est tout simplement géniale à mon goût, avec un beat assez fort (niveau sonore), et qui colle parfaitement au flow de Biggie.

Dans son texte, il met en garde tout le monde et ayant un discours assez agressif. Il n'est pas adresser à une personne en particulier, mais aux auditeurs.

Il commence en nous demandant de nous relaxer pendant qu'il tire sur un joint, avant de nous balançer dans un endroit où nous flipperons tous, il veut parler du " Gunsmoke " c'est à dire Brooklyn.
Biggie Smalls for mayor, the rap slayer…motherfucker say your prayers
Biggie Smalls maire (de New York), l'assassin du rap... enculé fait tes prières

Il s'en prend ensuite rapidement à son rival préféré, Tupas Shakur puisqu'il fait une référence à sa chanson " Hail Mary " Il dit que cette fille en question est pleine de grâce, avant d'enchaîner et de qu'elle mérite des claques et dire qu'elle aille se faire foutre avec ses habits de la marque Gucci et North Face. Il poursuit avec elle et souhaiterais juste lui voler son fric, son Visa. Il termine le reste de ce couplet en disant clairement que l'on aille se faire voir et qu'ils niquent tout le monde même les mères.
Then fuck your moms, hit skins til amnesia
Alors allez niquer vos mères, je frappe jusqu'à ce que l'amnésie s'empare de vous

Puis il finit en expliquant être une combinaison du chanteur Bobby Brown et du groupe House of Pain et mixe deux titres très connus de ceux ci " Humpin Around " et " Jumpin Around ".

Dans le second couplet, il se dit être plus méchant et cruel que Lucifer.
Trust it, my hardcore rain leaves you rusted
Tears don't affect me, I hit ‘em with the Tech G
Disrespect me, my potency is deadly
Crois moi, ma pluie hardcore te rouille
Les larmes ne me touchent, je les bute avec le Tech G (arme à feu)
Manque moi de respect, ma puissance est mortelle

Il continue en parlant de la violence qu'il utilise contre les bébés, les mamans, ainsi que " nos pères ".
Slit him down the back and threw salt in the wound
Je l'ouvre au niveau du bas du dos et je met du sel sur la plaie

Il conclut en faisant donc bien comprendre une dernière fois qu'on ne peut pas déborder sur son territoire, et nous fait part de ses relations protégées avec des prostituées.

Le refrain à nouveau et le couplet d'Eminem. Il reste dans cet univers sombre et macabre et fait la liste des choses qui font qu'on idolâtre le Démon comme les sacrifices humains, le cannibalisme et l'exorcisme. Mais lui affirme ne pas rentrer dans cette logique car il préfère briser les habitudes. Il est par contre accro aux flingues et à la violence car il est prêt à mourir pour le charger, il dit avoir un 9 millimètres dans sa poche et se dit " prêt à faire la guerre ".
Il raconte aussi qu'il possède des machettes et des sabres pour toutes les tapettes qui se disent être des brutes. Il conclut en décrivant un massacre après s'être introduit dans " notre maison "
I lay your head on the floor
With your body spread on the bedspread
J'envoie ta tête au sol
Avec ton corps qui s'étale sur ton dessus de lit

 
Publié par 14581 6 4 4 le 17 juillet 2006, 15:51.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000