Facebook

 

Paroles de la chanson «Fin De Siecle» (avec traduction) par Noir Désir

666.667 Club (1996)
0 0
Chanteurs : Noir Désir
Albums : 666.667 Club
Voir tous les clips Noir Désir

Paroles et traduction de «Fin De Siecle»

C'est comme la fin du siècle,

On aura tout compris,

Même les shérifs ceux qu'on achète

On les distingue mal des bandits,

On a tout eu,

Ce fut un siècle formidable,

Quelques malentendus seulement,

Des histoires, des histoires,

Garde les yeux ouvert, que tout y passe au moins

Chérie donne pour la paix,

Car moi je veux que tout aille bien

C'est comme ces fumées rouges, oranges,

Des rubans qui s'étranglent autour de mon cou,

C'est étranger, on pourrait brûler

Aaaaarg avalé,

Le grand déversoir des images cyniques à boire à plein tube cathodique,

Hey attendez-moi, j'avais envie de venir aussi,

Mais voyez-vous ça va trop vite, n'allez pas si vite,

Mon vieux numéro, y avait les drapeaux du grand soir,

Y en avait des rouges, y en avait des noirs,

Aussi loin, que je me souvienne loin,

Quand les missiles montaient tout droit...

Au ciel,

Nous on veut de la vie...

Longtemps (x5)

Il y a qu'on nous prépare à une énième révolution,

D'ordre spectaculaire, venez voir

Des réseaux résolu accablé l'infini,

Et l'univers vibrionnant de milles éclaires,

Aujourd'hui, acclamez siouplaît l'homme nouveau,

On verra bien si il est plus beau, Et pour un jour de gloire,

Il n'y a pas de place pour le doute en cas d'échec ou de déroute,

On pourra toujours s'adresser aussi...

Au ciel,

Nous on veut de la vie...

Longtemps (x5)

Enclenchez la fonction mémoire, il faut produire et reproduire encore,

Ça n'a pas de fin que ce soit tes veines, ou des circuits d'ordinateur,

En pleine, possession de nos moyens,

A chacun sa prière, sa nouvelle aube mystique, et pas le temps pour qu'on s'explique

Allez ouvrez les royaumes

Et crevez les plafonds

Mais il y a des chances pour qu'on nous expédie...

Au ciel,

Nous on veut de la vie...

Longtemps (x5)

 
Publié par 5909 5 3 2 le 26 août 2006, 10:05.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000