Facebook

 

Paroles de la chanson «Stavo Pensando Che Dio...» (avec traduction) par Cesare Cremonini

Cesare Cremonini
0 0
Chanteurs : Cesare Cremonini
Albums : Maggese
Voir tous les clips Cesare Cremonini

Paroles et traduction de «Stavo Pensando Che Dio...»

Stavo Pensando Che Dio... (Je me disais que Dieu...)

Cette chanson parle d' un homme trahi par sa propre femme et de la sensation d'être délaissé par tous, y compris Dieu, qui en découle. La femme est assimilée au diable, le pêché étant de plus en plus présent de nos jours.

Non può credere che tutto sia stato creato [... ] compreso il male, il godere e il peccato, per non essere usato mai...
On ne peut pas croire que tout a été créé [... ] y compris le mal, le plaisir et le pêché, pour ne jamais être utilisé...

Notons que l'auteur-compositeur, catholique, ne parle pas directement mais à travers un homme au milieu d'une crise de nerfs pour qui la jalousie est la folie sont deux vicissitudes identiques.

Credo in un solo destino, quello deciso da me !
Je crois en un seul destin, celui que je décide !

Stavo pensando che Dio, altro non è che l'amore infinito
Je me disais que Dieu, n'était rien d'autre que l'amour infini
Ma uno stupido e un pazzo antipatico come me, non può credere
Mais un idiot et un fou antipathique comme moi, on ne peut pas croire
Che tutto sia stato creato, come Dante ha poi visto e raccontato
Que tout a été créé, comme Dante l'a plus tard vu et raconté
Compreso il male, il godere e il peccato,
Y compris le mal, le plaisir et le pêché,
Per non essere usato mai,
Pour ne jamais être utilisé,
Come credere, se sei nata tu...
Comme de croire, que toi tu es née...

Credo in un solo destino,
Je crois en un seul destin,
Quello deciso da me
Celui que je décide
Dopo avermi tradito tu !
Après que tu m'aies trahi !

Hai detto che,
Tu as dis que,
Che amavi meglio di me,
Que tu aimais mieux que moi,
E invece adesso no !
Et au contraire maintenant non !
Tu non ci sei...
Tu n'es pas là...

Tic ! Tac ! Ride la pioggia, sono gocce di lava bollente.
Tic ! Tac ! La pluie rit, ce sont des gouttes de lave bouillante.
Il destino mi bagna la bocca di vino e si prende gioco di me.
Le destin baigne ma bouche de vin et se joue de moi.
Ma non mi importa se nessuno mi ascolta :
Mais ça ne me dérange pas si personne ne m'écoute :
Qualcuno rimetta ogni cosa a suo posto, compreso te !
Quelqu'un remet tout à sa place, toi y compris !
Ah !
Ah !
Come credere, se sei nata tu...
Comme de croire, que toi tu es née...

Hai detto che,
Tu as dis que,
Che amavi meglio di me,
Que tu aimais mieux que moi,
E invece adesso no !
Et au contraire maintenant non !
Tu non ci sei !
Tu n'es pas là !
Hai scelto me,
Tu m'as choisi,
Hai detto che,
Tu as dit que,
Che c'eri ormai e invece no !
Que tu étais là à présent et au contraire non !
Tu non ci sei !
Tu n'es pas là !

Ritorneranno gli angeli a ritirarmi su
Reviendront les anges pour me relever
Sorriderò fingendo di...
Je sourirai faisant semblant de...
... di non amarti più !
... de ne plus t'aimer !

Stavo pensando che Dio
Je me disais que Dieu...
Quell'immenso giardino incantato
Cet immense jardin enchanté
Deve averlo inventato e creato...
Il a dût l'avoir inventé et créé...
... solo per sè.
... juste pour lui.

 
Publié par 16980 6 4 3 le 11 septembre 2006, 12:03.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000