Facebook

 

Paroles de la chanson «Sarkozik» (avec traduction) par Sinik

Sang Froid (2006)
0 0
Chanteurs : Sinik
Albums : Sang Froid
Voir tous les clips Sinik

Paroles et traduction de «Sarkozik»

Sarkozik ()

Il s'agit d'une chanson ou Sinik décrit l'univers des banlieue et le titre est un clin d'oeil contre la politique de Nicolas Sarkozy, le ministre de l'intérieur, dans la lutte contre la délinquance (rappelez vous le karcher ! ). Le refrain est un mix de plusieurs samples de disques de rap qui exprime le fierté de représenter une banlieue et d'y vivre. Chanson sympa à écouter mais loin d'être la meilleure de Sinik (selon moi).

Refrain :

Bienvenue en banlieue, de vivre au milieu de tout ces soucis,

91 C'est du (shart) viens investir,

De l'Est à l'Ouest, du Sud au Nord

J'représente le block parce que la rue sa me concerne,

Bienvenue en banlieue, j'arrive dans un monde ou la violence a tous les droits

91... . [scratch].

De l'Est à l'Ouest, du Sud au Nord

Hardcore c'est ça le ghetto français.

Aujourd'hui c'est plus la même, l'Essone c'est la West Coast

Les trafiquants et les escrocs ont sequestrés Julie Lescaut

Faut faire avec, j'suis pas d'humeur à faire la fête

On traîne ensemble dans le quartier, on s'rejoint pas à la cafette

Comprenez que dans nos têtes c'est le foutoir

Jean-Marie Le Pen est un porc plus dangereux que le port du foulard

On voit le monde avec un glock sous l'anorak

Et dire que nos daronnes pensent que leurs fils sont adorables

Les soldats tombent, le canon collé à la tampe

Car dans la maison du bonheur la plus grande pièce reste la salle d'attente

Alors je tire sur un gros joint de barbare

J'ai fait mes études au collège des avonts loin de Harward

Ca sent la mort, j'suis parano et agressif, Jacques Chirac je l'ai baisé, Jacques Messerine je l'apprécit

Je n'ai qu'un paysage, le visage refermé

Des logements qui puent la merde avec une vue sur le RER B

On est tous condamnés à faire du fric en douce

On a tous une vie de ouf qui transforme un pit' en ours

Des enfants d'ouvriers qui taffent au chantier

Qui font l'amour sans amour et mangent des big mac au chandelle

Une époque de malade, fumeurs et alcoolos

Les petits frères sont diaboliques, préfèrent le sky au diabolo

Regardez comment ça tire, comment c'est très tendu

Dans ce quartier que la police et les cafards ne fréquentent plus.

Refrain :

Bienvenue en banlieue, de vivre au milieu de tout ces soucis,

91 C'est du (shart) viens investir,

De l'Est à l'Ouest, du Sud au Nord

J'représente le block parce que la rue sa me concerne,

Bienvenue en banlieue, j'arrive dans un monde ou la violence a tous les droits

91... . [scratch].

De l'Est à l'Ouest, du Sud au Nord

Hardcore c'est ça le ghetto français.

Diplomés dans l'illégal, un CAP videur de cave, une maîtrise de la bétise, un BEP dealeur de came

Les policiers n'ont que des pinces, prudent faison belek

J'connais des noirs et je ne pense pas qu'ils aient la vie du prince de Bel'air

Ma ville devient le supermarché de la drogue

Prévenez les femmes et les hommes ne venez pas faire les soldes

La France m'en veut à cause de l'odeur du joint

Pense qu'il est plus intelligent de boire du vin

Révolté la vie active me fatigue, la vie facile me fascine, que le bonheur me fasse signe

Ca commence tôt, ça fout la merde au CP

Ceux qui pensent que la prison ça peut faire bien dans le CV

Du papier OCB, des couteaux métalliques

Autrement dit dans la banlieue ça roule des splifs et des mécaniques

La pauvreté attaque, j'entends les plaintes, les appels au secours

Et les gens trinquent avec de l'eau de source.

Refrain :

Bienvenue en banlieue, de vivre au milieu de tout ces soucis,

91 C'est du (shart) viens investir,

De l'Est à l'Ouest, du Sud au Nord

J'représente le block parce que la rue sa me concerne,

Bienvenue en banlieue, j'arrive dans un monde ou la violence a tous les droits

91... . [scratch].

De l'Est à l'Ouest, du Sud au Nord

Hardcore c'est ça le ghetto français.

(X2)

 
Publié par 12818 6 4 4 le 23 septembre 2006, 09:22.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000