Facebook

 

Paroles de la chanson «D.3.32» (avec traduction) par Sinik

La Main Sur Le Coeur (2005)
0 0
Chanteurs : Sinik
Voir tous les clips Sinik

Paroles et traduction de «D.3.32»

D.3.32

Chanson écrite lorsqu'il était en prison. Ce morceau nous donne une vision de l'univers particulier qu'est la taule.
Environnement ou la loi du plus fort, l'angoisse, la peur du regard des autres, l'extérieur, tourmente les esprits de tous nos frères en calèche (prison)

Cellule D332

72791R

Ry-fleu

Novembre 2002 ok

Avant j'étais comme toi rien dans la tête je voulais prouver aux autres que la prison n'impressionnait que ceux qui répondaient aux ordres ;

Que j'arriverais à vivre, entre le souci et les sursis,

Mais j'ai vu pire c'est la juge qui me poussera au suicide...

Même les parents t'écartent, depuis mon crew s'égare,

Et mon avenir se trouve entre les gares mais jamais dans les cartes.

Bien trop sauvage après le sautage on nous enferme au zoo,

Et nous on s'organise entre la taule, le cimetière et l'hosto ! ! !

Si tu savais que j'ai dû dérailler pour pé-ra mec,

J'en ai bavé mais nique sa mère depuis j'apprends à faire avec ;

Et puis c'est simple tu sens la rage quand les amis s'arrachent,

A Fleury-Mérogis c'est soit t'es fort ou soit tu niques ta race ! !

Bref, ne sois pas dupe quand ça finit au stup,

Depuis j'ai fait un tri entre mes supers potes et les grosses putes !

Parce que mes rêves ont fait place aux cauchemars,

Ecoute et rappelle-toi de cette putain de chanson écrite au shtar !

Regarde, comment cette pute de juge me sous-estime,

Et j'en suis là car les victimes ont fini sous mes tim ;

Toi tu sais pas aucun espoir que ça aille beaucoup mieux

Je résiste même si ces enculés de leur mère se prennent pour dieu !

Plus rien à faire lorsque la vie t'oblige à rendre des comptes,

Quand tu t'allonges à l'ombre, parce que des cons t'obligent à faire des pompes ;

Mauvais élève et toi tu penses qu'on s'en mordrait les lèvres,

Écoute-moi bien dans tous les cas ce ne sera qu'un mauvais rêve !

Le décors est malsain, jusqu'à la douche du sang sur les parois,

Si t'as du mal à me croire va voir les mères s'effondrer au parloir ;

Et la France cherche tous les coupables

Qui s'agressent à coup de hache, du beau temps à l'orage,

Et les lascars trop faibles se découragent !

Au fond du trou j'ai toujours eu des matraques dans mes roues,

J'écris sous les verrous, j'avance mais je sais plus vers où ;

C'est trop la merde alors décoffre et sors le zetla mec,

J'attends les news du block parce que mes tass ne racontent que de la merde ! !

Déjà 3 fois ma foi, le coeur bloqué ok mais rien à foutre, blessé,

J'ai dû laisser mon téléphone et mes rêves à la fouille ;

La taule détruit valable du D3 au D5,

Trop dur de rester sain R2 l'a dit toujours le même dessein.

Nos parents souffrent, j'entends leur cri pour éviter la crise,

Je suis triste, à part le fait qu'ici y'a pas d'artiste ;

Ma vie, ma haine, ma putin de peine, mes lyrics et ma drogue,

Mes embrouilles et la prison n'a pas brisé ma prod !

Je veux décrocher les rues, l'Essonne et les gros chiens

J'ai qu'une seule chose en tête revoir mes proches avant l'été prochain.

Sinon rien de neuf la vie est pauvre et les lois sont che-ri,

J'ai refusé le parloir pour que ma mère ne voit jamais Fleury ;

C'est dur, mais moi j'assume sans même essayer de fuir,

Cesser de penser au pire, même les barreaux ne peuvent m'empêcher de nuire.

Sans plaisanter malgré la taule j'aimerais rester en paix,

Aucun remord, aucune putin d'excuse à présenter !

Les mâtons pleurent parce que leur femme ont l'air de futures veuves,

Je voudrais revoir mes potes et peter le cul d'une meuf ;

Pas aussi dur que tu le pensais mon frère faut juste tenir putin comment te le dire

C'est vers le bas que la son-pri te tire !

C'est froid et moche, violent quand le proc te met la dose,

Dédramatise mon pote ici c'est och ouais mais c'est pas Oz !

Et toute la nuit j'entends mes potes crier derrière les portes,

Bienvenue dans le monde où les voyous sont les uns sur les autres ! ! ! ! !

Et je vis en manque de liberté, de meufs et de putin de beat,

Si on t'invite refuse ou bien ta vie ne sera qu'un putin de vide

L'avenir s'effondre, sois fort pour y trouver ton compte,

C'est vrai chacun son monde mais dans celui où je dors la pression monte.

Atomisé, je perds à vouloir trop miser et j'ai du mal à croire

Qu'il y a peu de temps les gens m'applaudissaient ;

Mais quand je vais reprendre beaucoup de pédales seront virées du rap

Oublie-moi vite, refais ta vie je suis irrécupérable !

Pourtant je sais que ce putin de monde ne sera jamais refait

J'ai les deux genoux à terre, eux ils m'ont fait tomber mais je vais me relever.

Alors j'attends retour en cage et à la case départ,

Et on m'informe que tout va bien que dehors ça brasse des barres !

Les mômes grandissent surtout Diana, Shinese et Kelissa

Attend, je dois faire une pause parce que mon stylo pleure quand j'écris ça ;

Et une fois libre si j'ai plus rien j'irai piller les caisses,

Et au parloir je repars avec ma drogue coincée entre les fesses ! !

C'est sans amour et quelques mecs se patatent dans la cours,

Ca rigole pas normal et on est en taule donc on est pas là pour.

Comprenez-moi pas de ceux qui flippent, je veux être de ceux qui fuient

Me parle pas de chance parce que cette pute ne sait même pas qui je suis,

J'ai 22 ans, my man la vie que je mène m'échappe,

Dehors j'oublierai tout et tard le soir j'irai brûler mes sapes ;

J'irai retrouver tous mes intimes et tous mes soces intenses

Gentil, je deviens méchant parce que la roue ne tourne que dans un sens ! !

Que la France baise sa putin de mère avec ces emplois jeunes,

Fleury son-pri c'est gris alors si m'écrit envoie-moi le sun.

Sors pas les crocs même si l'ennemi commence à parler trop,

Souvent je regrette la vie maltraite et j'ai eu mal très tôt,

Je veux être un ange j'y arrive pas car les démons m'entourent,

La tape et les combines j'ai tout appris en taule mais pas en cours

J'ai beaucoup de mal à m'endormir quand les souvenirs me hantent ;

Ici les gens me mentent et les bergères me manquent ! !

Ils ignorent tout de ma vie triste où de mes raisonnements,

J'ai décollé, puis je suis retombé sombrer dans l'isolement.

Ne me dis pas que tu me comprends non qu'est ce que t'en sais

Nous on est là cousin bien défoncé pour éviter de penser.

Aide-moi, j'ai des soucis et j'ai l'air aminci,

Et je serai libre lorsque la juge en décidera ainsi ;

Pourtant tu sais je vais arriver mais y'a que des place étroites,

Des paroles froides, pour mon D3 et tout mon 3é droite ! ! ! ! !

 
Publié par 12818 6 4 4 le 1 novembre 2006, 20:48.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000