Facebook

 

Paroles de la chanson «Kaeranu Hito» (avec traduction) par MUCC

HomuraUta (2002)
0 0
Chanteurs : MUCC
Albums : HomuraUta
Voir tous les clips MUCC

Paroles et traduction de «Kaeranu Hito»

Kaeranu Hito (Celui qui ne reviendra pas)

A partir de Tsuuzetsu (2001), la musique de MUCC devient plus personnelle. Des dires mêmes des membres, leurs albums ne sont pas des journaux intimes, mais s'en rapprochent beaucoup.
L'album HomuraUta, sorti un an après Tsuuzetsu, a bénéficié de cette volonté de mettre une part d'eux mêmes dans leur musique, chose qu'ils ont fait à merveille, au point qu'il est considéré par beaucoup comme leur meilleur disque.

La chanson Karenanu Hito est probablement la chanson la plus personnelle écrite par n'importe quel membre de MUCC. Composée par Miya, le guitariste et leader du groupe, elle traite du décès de son père, alors qu'il était encore très jeune.
La nostalgie propre à la musique de MUCC permet de donner un cadre viable à la chanson et à son thème, d'autant plus que les lignes musicales font penser à une berceuse. Cet effet est encore accentué par le chant très doux de Tatsurou, qui tranche avec sa façon de chanter sur les autres morceaux de l'album. En effet, bien qu'il contienne d'autres chansons calmes, Kaeranu Hito est relativement différente de toutes les autres et du style musical du groupe à cette époque, plus violent et plus sombre de manière plus directe.

Cependant, bien qu'elle tranche avec les autres morceaux de l'album, il y a une logique à ce que la chanson Kaeranu Hito y soit présente : dans les albums futurs, le groupe va se focaliser vers une manière "d'aller vers la lumière", qui va les amener à apporter des touches d'espoir dans leurs chansons. HomuraUta est donc leur album le plus sombre, dans lequel ils ne font que "se tordre de douleur" sans chercher à s'en sortir. Or cette chanson ne contient pas d'espoir, elle ne fait que donner des faits malheureux de façon très personnelle.

Ano ko wa itsumo hitoribochi de
Cet enfant est toujours là, seul
Yokogiru densha wo nagameteru
A regarder les trains qui passent
Chiisana karada ni niai mo shinai
Portant sur son dos
Kage wo shenaka ni shotte
Une ombre bien trop grande pour son petit corps
Shichi ji han no chaku no densha ga tooru to
Quand le train de sept heures et demie arrive
Ano ko wa kakeashi de fumikiri made
L'enfant court jusqu'au passage à niveau
Tsukareta kao de waretteru
De l'autre côté, il y a cet homme au visage fatigué mais souriant
Ano ko wa sono hi no dekigoto wo
L'enfant lui raconte joyeusement
Egao de ikutsu mo hanashi hajimeru
Quelques évènements de sa journée
"Sensei wa totemo yasashii yo"
"La maîtresse est gentille"
"Kyô wa ano ko to asonda yo"
"Aujourd'hui j'ai joué avec Untel"
Ano hito wa "Yokatta ne" to
Et l'homme lui répond "Je suis content pour toi"
Atama wo nadetekureta
En lui caressant la tête

Ano ko wa hitoribotchi de yokogiri densha wo nagameteru
L'enfant regarde les trains qui passent
Mô kaeru koto no nai ano hito wo hitsura machitsuzuke
Il continue à attendre cet homme qui ne reviendra plus jamais
Shadanki no mukô no ano hito no egao wasurerarezu
Incapable d'oublier son sourire, de l'autre côté de la barrière
Sokokara ippo mo ugokinakunakatta
Il ne peut plus quitter cet endroit

Mô waraenai
Il ne peut plus sourire
Mô waraenai
Il ne peut plus sourire
Nanimo kikoenai
Il n'entend plus rien
Nanimo hoshikunai
Il ne veut plus rien
Mô aenai
Il ne reverra plus cet homme
Mô ano hito wa kaettekonai
Qui ne reviendra plus jamais

Mô waraenai
Il ne peut plus sourire
Mô waraenai
Il ne peut plus sourire
Nanimo kikoenai
Il n'entend plus rien
Nanimo hoshikunai
Il ne veut plus rien
Mô aenai
Il ne reverra plus cet homme
Mô ano hito wa kaettekonai
Qui ne reviendra plus jamais

Minna ano ko ni te wo sashinoberu
Tout le monde tend la main à l'enfant
"Dôjô" to iû totemo tsumetai te
Une main très froide que l'on appelle "pitié"
Nani wo iwaretemo
Quoi qu'on lui dise
Nani wo ataeraretemo
Quoi qu'on lui donne
Kare no heya no kagi wa tojitamama
La porte de sa chambre reste fermée à clé

Ano ko wa itsumo hitoribochi de
Cet enfant est toujours là, seul
Yokogiru densha wo nagameteru
A regarder les trains qui passent
Chiisana karada ni niai mo shinai
Portant sur son dos
Kage wo senaka ni shotte
Une ombre bien trop grande pour son petit corps

 
Publié par 5255 4 2 2 le 17 avril 2007, 21:35.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

There's smthg wrong Il y a 8 an(s) 9 mois à 19:23
11328 6 4 4 There's smthg wrong Merci bocou pr ta trad elle est vraiment bien réussie et ton explication est très bonne aussi....
Magnifique chanson je trouve, tant par les paroles que par la musique....
Du MUCC tout simplement.... <3
Caractères restants : 1000