Facebook

 

Paroles de la chanson «Lily» (avec traduction) par Fra-Foa

Fra-Foa
0 0
Chanteurs : Fra-Foa
Albums : 13 Leaves

Paroles et traduction de «Lily»

Lily (Lys)

Il n'y a pas encore d'explication pour cette chanson

Naze sonna ni girigiri no me de warau no ?
Pourquoi ris-tu avec des yeux si désespérés ?

Hitori no yoru wa naze konna ni nagai no ?
Pourquoi les nuits seule sont-elles si longues ?
Itsuka fureta yubi no saki mou tooku
Le toucher du bout de tes doigts est maintenant si loin
Anata wa ima nani o sono me ni utsushiteru no ?
Qu'est-ce que tu regardes maintenant ?
Ano hi no koto wa mou wasureta... ne
J'ai déjà tout oublié de ce jour-là...

Yokaze ga kasuka ni hada o naderu ano heya de
Le vent de la nuit caresse légèrement ma peau
Anata no yawaraka na ude no naka
Dans cette chambre, dans tes bras doux
Mou, kore ga saigo da to omotteta
Je pensais que ce serait la fin

Furesasete
Laisse moi te toucher
Sono tsuburesou ni yasashii me wa
Ces yeux fragiles si tendres
Nani o mamoru tabi ni kizutsuiteta no ?
Pourquoi faut-il qu'ils blessent à chaque fois, ils essaient d'être protégés ?
Asu mo onaji de irareru ka wa wakaranai kara
Je ne sais pas si les choses seront les mêmes demain
Kyou o oboetete
Alors rappelle toi d'aujourd'hui

Donna ni itooshikute mo hitotsu ni wa narezu ni
Peu importe combien tu m'es cher
Sono modokashisa ni chigiresou ni naru
On ne pourra jamais être unis, je suis déchirée d'irritation
Anata no atatakana mune ni kao o uzumete mo
Même si j'enfouis mon visage dans ta poitrine chaude
Sono saki ni kotae ga aru hazu mo nai
Je sais qu'il n'y a aucune réponse dedans

Futari sukoshi yotte aruita natsu yoi no michi
L'été où l'on marchait ensemble un peu ivres, sur le chemin du soir
Fureru kata saki ga kanashikute
Nos épaules se touchaient, froidement
Mou kono mama kieteshimaitai no ni
Même si j'aurais préféré disparaître simplement comme ça

Me o tojite
Fermant mes yeux,
Nee wasureteshimaeba iii
J'aimerais juste pouvoir t'oublier
Ma suitsuku hada no itoshisa dake ga subete
Ce qui est important maintenant, c'est la tendresse de nos peaux serrées l'une contre l'autre
Yoru ga akereba sono senaka mo tanin ni naru nara
Si la nuit s'arrête, ce dos sera celui d'un étranger
Mou asu nante
Je m'en moque si demain ne vient pas...

Kaze kaoru 6 gatsu no sougen de futari yurareteta
Dans les prés verdoyants avec les vents odorants de Juin,
Anata wa atashi no kami ni sotto
Nous flottions ensemble
Fureteita koto mitsumeteita koto
Tu oublieras sûrement la façon dont tu as touché mes cheveux,
Kitto wasureru deshou
La façon dont tu m'as regardée

Nee naze keshiki wa utsuroi kawariyuku no ?
Dis moi, pourquoi le décor continue de changer ?
Anna ni odayaka na hitomi de mitsumeteita no ni
Même si tu me regardais avec un si doux regard,
Anata no uchi dake ni saite chireru hana nara
Si j'étais une fleur qui s'épanouit et se fane uniquement en toi,
Yasashii sono uso ni kizuku koto mo nakatta ?
N'aurais-je jamais remarqué le doux mensonge ?

Me ga samereba anata wa mou inai no ?
Quand je me réveillerai, seras-tu parti ?
Hanaretara nido to aenai you de kowakatta
Si tu me laisses j'ai peur que nous nous ne voyions plus jamais
Futari de sugoshita tooi ano natsu no hibi ga
Si seulement ces jours lointains d'été que nous avions passés
Hitori no anata o tsutsumeru nara.
Pouvaient t'enlacer quand tu es seul.

 
Publié par 11930 4 3 3 le 13 août 2007, 14:36.
 

Chansons similaires

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000