Facebook

 

Paroles de la chanson «After All» (avec traduction) par David Bowie

The Man Who Sold The World (1970)
0 0
Chanteurs : David Bowie

Paroles et traduction de «After All»

After All (Après tout)

Encore ( ! ! ! ) une chanson parlant de la folie, toujours sur l'album "The Man Who Sold The World" ! C'est le sujet récurrent... Il y a ici analogie entre ce qui est considéré comme "folie" et l'enfance, comme si toutes les formes de "psychotisme" (toujours classé) n'étaient qu'une façon d'échapper à la réalité.

Please trip them gently,
S'il vous plait, faites-les basculer doucement
They don't like to fall, Oh by jingo
Ils n'aiment pas tomber,
There's no room for anger, we're all very small,
Par fatalité
Oh by jingo
Il n'y a pas de pièce pour la colère, nous sommes tous très petits

Par fatalité
We're painting our faces

And dressing in thoughts from the skies,
Nous peignons nos visages
From paradise
Et nous habillons de pensées des nuages,
But they think that we're holding a secretive ball.
Du Paradis
Won't someone invite them
Mais ils pensent que nous portons une testicule cachée
They're just taller children, that's all, after all
Personne ne les invitera-t-il ?

Ils sont juste des petits enfants, c'est tout, après tout
Man is an obstacle, sad as the clown,

Oh by jingo
L'homme est un obstacle, triste comme le clown
So hold on to nothing, and he won't let you down,
Oh par fatalité
Oh by jingo
Ainsi ne se raccrochant à rien, il ne te laissera pas tomber
Some people are marching together and some on their own
Par fatalité
Quite alone
Certaines personnes avancent ensemble, d'autres en solitaires
Others are running, the smaller ones crawl
Entièrement seules
But some sit in silence, they're just older children
D'autres courent, les plus faibles rampent
That's all, after all
Mais certains s'assoient en silence, ils sont juste des vieux enfants

C'est tout, après tout
I sing with impertinence,

Shading impermanent chords, with my words
Je chante avec impertinence,
I've borrowed your time and I'm sorry I called
Nuançant des accords temporels, avec mes mots
But the thought just occurred that we're nobody's children
Je vous ai ennuyés et je suis désolé de vous avoir interpellés
At all, after all
Mais la pensée vous traverse l'esprit que vous n'êtes l'enfant de personne
Live till your rebirth and do what you will,
Du tout, après tout
Oh by jingo
Vivez jusqu'à votre renaissance et faites ce qu'il vous plaira
Forget all I've said, please bear me no ill,
Oh par fatalité
Oh by jingo
Oubliez ce que j'ai dit, je vous en prie ne me jugez pas malade
After all, after all
Oh par fatalité

Après tout, après tout

 
Publié par 9965 5 4 3 le 11 janvier 2008, 23:27.
 

Vos commentaires

psychedelic drug Il y a 8 an(s) 6 mois à 00:41
5872 5 3 2 psychedelic drug Site web tous rends fou dans cette chanson
Caractères restants : 1000