Facebook

 

Paroles de la chanson «It's Pretty Hard To Beat The King» (avec traduction) par Drop Dead, Gorgeous

Worse Than A Fairy Tale
0 0
Chanteurs : Drop Dead, Gorgeous

Paroles et traduction de «It's Pretty Hard To Beat The King»

It's Pretty Hard To Beat The King (C'est Assez Dur De Battre Le Roi)

Lock and load était un commandement militaire aux USA, chargeur le chargeur et verrouiller le canon, ensuite l'arme est prête à être utilisée, plus tard sa signification était de prévenir les gens de se préparer à l'action. (->load and lock sur wikipédia)

La huitième victime, Amanda Peterson, a été liée et enterrée vivante, retrouvé avec des grosses ecchymoses sur les poignets et les chevilles, elle est morte d'asphyxie. Elle a été retrouvé dans la forêt par la famille Eagleton le 25 août à Sheran Woods. Elle était portée disparue depuis le 23 août. La famille parcourant un sentier de randonnée sont tombés sur un "frais monticule de saleté avec une croix improvisée". Le tueur semble avoir délibérément mit le corps de la victime près d'un sentier fréquenté, ses vêtements ôtés, elle était enchaînée à un arbre par les chevilles et jetée dans une 'tombe' peu profonde. Les bleus retrouvés sur ses jambes et les dégâts sur l'arbre dûs aux chaines montrent une lutte violente et sa bouche était liée. On pouvait lire un message sur le corps de la victime disant : "Baby, baby, I've got a reason to leave, But I'm not going far"
(->www. worsethanafairytale. com)

Cette chanson montre que le tueur a prévu de tuer tout le monde dans la ville "Go tell this town I've built them all their coffins" ensuite il parle à sa victime
"As for this face, best it be forgotten" il veut se faire oublier quelques temps
"Baby, baby, I've got a reason to leave, But I'm not going far, Baby, baby, c'mon, I'm begging you, please, I'm not the one in chains. " ce qui signifie qu'il veut s'en aller en dehors de Saylor mais il reste dans les parages, il dit qu'il n'est pas celui enchainé, or sa victime l'est.
Jesse James était un hors la loi qui a sévit dans une ville du western au XIXème siècle.
"I own the night life" les gens sont trop effrayés pour sortir dehors la nuit.
"I drift from town to town across the nation, Praise the Lord, lock and load, boys. " et "Your gun's firing blanks" montrent qu'il se croit invicible
"Hell's on it's way, no one's gonna stop it, I wear the suit, no one's gonna top it" il clame que la ville où il est est un enfer, il porte un costume, le suspect peut donc avoir un masque pour se cacher de sa victime, ou un uniforme de police, l'habit de prêtre...

Go tell this town I've built them all their coffins.
Va dire à cette ville que j'ai construit tous leurs cercueils
As for this face, best be forgotten.
Comme pour ce visage, le meilleur est oublié

"Baby, baby, I've got a reason to leave.
"Bébé, Bébé, j'ai une raison de partir
But I'm not going far.
Mais je ne vais pas loin
Baby, baby, c'mon, I'm begging you, please.
Bébé, bébé, allez je t'en supplie, sil-te-plait
I'm not the one in chains. "
Je ne suis pas celui en chaînes"

"They call me Jesse James, and I own the night life.
"Ils m'appellent Jesse James, et je possède la vie nocturne
I drift from town to town across the nation.
Je dérive de ville en ville à travers la nation
Praise the Lord, lock and load, boys.
Louez le Seigneur, soyez prêts à l'action* les gars
We go down, we go down, we go down together. "
Nous tombons, nous tombons, nous tombons ensemble"

Your gun's firing blanks.
Ton arme tire à blanc
NO WAY OUT.
Aucune sortie

Go tell this town I've built them all their coffins.
Va dire à cette ville que j'ai construit tous leurs cercueils
As for this face, best be forgotten.
Comme pour ce visage, le meilleur est oublié
Hell's on it's way, no one's gonna stop it.
L'enfer est de ce côté, personne ne va l'arrêter
I wear the suit, no one's gonna top it.
Je porte le costume, personne ne va le dépasser

 
Publié par 9358 6 3 3 le 1 février 2008, 09:17.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000