Facebook

 

Paroles de la chanson «Canzone Del Maggio» (avec traduction) par Fabrizio De André

Storia Di Un Impiegato (1973)
0 0
Chanteurs : Fabrizio De André

Paroles et traduction de «Canzone Del Maggio»

Canzone Del Maggio (Chanson De Mai)

Cette chanson a été composé en hommage à mai 68. Fabrizio De André s'adresse à tout ce qui n'ont pas participé aux manifestations pour le changement et pour la dénonciation des moeurs anti-liberté. Selon lui, même en n'ayant pas pris part à la "révolution", nous sommes tous impliqués par le fait d'être au milieu des choses : on a beau fermer "nos portes" et prendre pour "vérité" ce que nous dit la télévision, on ne peut pas mentir de ne pas voir ce qui se passe ("grenades", "blessés", "barricades", "arrestation d'étudiants", "usines fermées").

Anche se il nostro maggio
Même si notre mois de mai
Ha fatto a meno del vostro coraggio
A faibli votre courage,
Se la paura di guardare
Si la peur de regarder
Vi ha fatto chinare il mento
Vous a fait baisser les yeux,
Se il fuoco ha risparmiato
Si le feu a épargné
Le vostre Millecento
Votre révolution,
Anche se voi vi credete assolti
Même si vous vous croyez absous
Siete lo stesso coinvolti.
Vous êtes impliqués tout de même.

E se vi siete detti
Et si vous vous êtes dits
Non sta succedendo niente,
Qu'il ne se passe rien,
Le fabbriche riapriranno,
Que les usines réouvriront,
Arresteranno qualche studente
Qu'ils arrêteront quelques étudiants,
Convinti che fosse un gioco
Si vous êtes convaincus que c'est un jeu
A cui avremmo giocato poco
Auquel nous aurions joué un peu,
Provate pure a credevi assolti
Vous essayez pourtant d'être absous
Siete lo stesso coinvolti.
Mais vous êtes impliqués tout de même.

Anche se avete chiuso
Même si vous avez fermé
Le vostre porte sul nostro muso
Vos portes devant nous
La notte che le pantere
Durant la nuit où les panthères
Ci mordevano il sedere
Etaient à nos trousses,
Lasciamoci in buonafede
Même si vous nous avez abandonné de votre choix
Massacrare sui marciapiedi
Nous laissant être massacrés sur les trottoirs,
Anche se ora ve ne fregate,
Même si maintenant vous êtes en frégates,
Voi quella notte voi c'eravate.
Vous, cette nuit-là, vous y étiez.

E se nei vostri quartieri
Et si dans vos quartiers
Tutto è rimasto come ieri,
Tout est resté comme hier,
Senza le barricate
Sans barricades,
Senza feriti, senza granate,
Sans blessés, sans grenades,
Se avete preso per buone
Si vous avez pris pour bon compte
Le "verità" della televisione
La "vérité" de la télévision,
Anche se allora vi siete assolti
Même si vous êtes alors absous
Siete lo stesso coinvolti.
Vous êtes impliqués tout de même.

E se credente ora
Et si vous croyez maintenant
Che tutto sia come prima
Que tout est rentré dans l'ordre
Perché avete votato ancora
Parce que vous avez voté encore
La sicurezza, la disciplina,
La sécurité, la discipline,
Convinti di allontanare
Convaincus d'avoir éloigné
La paura di cambiare
La peur du changement,
Verremo ancora alle vostre porte
Nous viendrons encore frapper à vos portes
E grideremo ancora più forte
Et nous crierons encore plus fort.
Per quanto voi vi crediate assolti
Combien de temps vous vous croirez absous ?
Siete per sempre coinvolti,
Vous êtes toujours impliqués.
Per quanto voi vi crediate assolti
Combien de temps vous vous croirez absous ?
Siete per sempre coinvolti.
Vous êtes toujours impliqués.

 
Publié par 14759 7 4 3 le 12 mars 2008, 19:01.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000