Facebook

 

Paroles de la chanson «She Painted Fire Across The Skyline Part 1» (avec traduction) par Agalloch

Pale Folklore (1999)
0 0
Chanteurs : Agalloch
Albums : Pale Folklore
Voir tous les clips Agalloch

Paroles et traduction de «She Painted Fire Across The Skyline Part 1»

She Painted Fire Across The Skyline Part 1 (Elle Peignait Du Feu Au Travers De La Ligne D'horizon (première partie))

Sublime première part du triptique ouvrant Pale Folklore, ce morceau raconte le début de la relation vécue par le narrateur avec une femme qui l'a anéantie. Certaines phrases n'ont pas de véritable sens, mais ont pour seul but d'être poétique et d'évoquer des images mélancoliques (et de surcroît ne rendent pas aussi bien en français). Tout est empreint d'une grande tristesse et poésie, une histoire d'amour et de coeur brisé à la façon Agalloch.

Petite précision : une catharsis est une sorte de purification de l'âme à la vue du spectacle d'une destinée tragique (Aristote), ici on peut le voir comme le repos éternel cherché par le narrateur.

Oh dismal mourning...
Oh lugubre deuil...
I open my weary eyes once again
J'ouvre mes yeux las une fois encore
My life has been left hollow
Ma vie a été laissée vide
And ashes have filled the gorge of my within
Et des cendres se sont engouffrées dans chacune de mes failles
Last night I hoped and wished I'd die in my sleep
La nuit dernière j'ai espéré et souhaité mourir dans mon sommeil
But no catharsis was granted to me
Mais nulle catharsis ne m'a été accordée
Will this pain ever pass ?
Cette douleur passera-t-elle jamais ?
The enchanting perfume of winter and the bleak, cold breath of her still haunts me...
Le ravissant parfum d'hiver et son souffle froid, glacial me hante toujours...
Oportet ubique pulchritudinem evanescere
Il est nécessaire que la beauté s'évanouisse

So half of me rode to the mountains
Ainsi une part de moi chevauchait vers les montagnes
And the other half soared high in the winds
Et l'autre part planait haut parmi les vents
To a place where the angels had fallen
Vers un lieu où les anges étaient tombés
The soil gagged and choked on their wings
La terre retenait et étouffait leurs ailes
My soul was the pale skyline that she stretched across the horizon
Mon âme était la pâle silhouette qu'elle a étendu au travers de l'horizon
Two years had brought the fire that she paints upon my loathsome canvas
Deux années durant avait brûlé le feu qu'elle a peint sur ma détestable toile

 
Publié par 8988 5 3 3 le 23 février 2008, 02:26.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000