Facebook

 

Paroles de la chanson «L'oeil» (avec traduction) par Demago

Hopital (2008)
0 0
Chanteurs : Demago
Albums : Hopital

Paroles et traduction de «L'oeil»

L'oeil (L'oeil)

Demago - Hopital - L'oeil

Arrivent des jours
Arrivent des jours
Où on se lève et on s'échoue piteusement
Où on se lève et on s'échoue piteusement
La larme d'hier encore présente,
La larme d'hier encore présente,
La voix muette mais déja blanche
La voix muette mais déja blanche
A quoi ca sert d'avoir trente ans,
A quoi ca sert d'avoir trente ans,
Si c'est pour juste manquer de vivres
Si c'est pour juste manquer de vivres
A s'écorcher contre l'enfance,
A s'écorcher contre l'enfance,
A regretter amèrement
A regretter amèrement
A se couper sur le fil du temps,
A se couper sur le fil du temps,
Ce putain de gosse est devenu grand
Ce putain de gosse est devenu grand
A quoi sa rime, tout ce qu'on s'inflige
A quoi sa rime, tout ce qu'on s'inflige
Toutes ces béances qu'on a comblées
Toutes ces béances qu'on a comblées
Pour se retrouver a moitié vide
Pour se retrouver a moitié vide
Dans le tunnel qu'on s'est creusé
Dans le tunnel qu'on s'est creusé

On a envie de se sentir libre
On a envie de se sentir libre
On est toujours vite rattrapés
On est toujours vite rattrapés
Par des coliques ou par ses fibres
Par des coliques ou par ses fibres
Par la famille et toutes ses plaies
Par la famille et toutes ses plaies
Trop de déni que l'on endure
Trop de déni que l'on endure
Au sein de ce corp insatisfait
Au sein de ce corp insatisfait
Que l'on caresse comme on suture
Que l'on caresse comme on suture
Sans qu'aucune paix ne soit signée
Sans qu'aucune paix ne soit signée
Y a tellement d'ancres dans nos filets
Y a tellement d'ancres dans nos filets
Que tout devient trop lourd à remonter
Que tout devient trop lourd à remonter
Que ce qu'il y a en bas n'est que vertige
Que ce qu'il y a en bas n'est que vertige
Et que c'est pas là d'òu je veux sauter
Et que c'est pas là d'òu je veux sauter
J'ai pas mon âge mais je suis agé
J'ai pas mon âge mais je suis agé
Car la trotteuse a galopé
Car la trotteuse a galopé
J'ai trop couru en jouant la montre
J'ai trop couru en jouant la montre
A quoi sa sert ?
A quoi sa sert ?
A quoi sa sert ?
A quoi sa sert ?
A quoi sa sert ?
A quoi sa sert ?

On a grandit beaucoup trop vite
On a grandit beaucoup trop vite
Sans jamais pouvoir s'échapper
Sans jamais pouvoir s'échapper
De cette gangue où l'on subsiste
De cette gangue où l'on subsiste
Où faire le mort, c'est exister
Où faire le mort, c'est exister
On peut se dire qu'on a changé
On peut se dire qu'on a changé
On changera pas ce qui s'est passé
On changera pas ce qui s'est passé
Tant de ratures indélébiles
Tant de ratures indélébiles
Qui sur nos corps sont tatouées
Qui sur nos corps sont tatouées
La vérité n'est pas subtile
La vérité n'est pas subtile
Et elle a pas à s'excuser
Et elle a pas à s'excuser
La vérité c'est comme l'exil
La vérité c'est comme l'exil
On est tout seul à la partager
On est tout seul à la partager
Chercher en vain tant de réponses
Chercher en vain tant de réponses
A toute cette vie qu'on a tirée
A toute cette vie qu'on a tirée
Aller si loin pour découvrir
Aller si loin pour découvrir
Que c'est pas là qu'il faut creuser...
Que c'est pas là qu'il faut creuser...
Le silence est ce qui me ronge...
Le silence est ce qui me ronge...
A quoi sa sert ?
A quoi sa sert ?
A quoi sa sert ?
A quoi sa sert ?
A quoi sa sert ?
A quoi sa sert ?

 
Publié par 6375 5 3 2 le 29 mai 2008, 19:03.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000