Facebook

 

Paroles de la chanson «20 Years Of Snow» (avec traduction) par Regina Spektor

Begin To Hope (2006)
0 0
Chanteurs : Regina Spektor
Albums : Begin To Hope

Paroles et traduction de «20 Years Of Snow»

20 Years Of Snow (20 Années de Neige)

Pour commencer, ceci est ma première traduction donc soyez indulgents svp.
La particularité des paroles de Régina Spektor est qu'elles sont très poétiques, c'est pourquoi on peut les interpréter de façons complètement différentes.
Concernant cette chanson, les gens n'arrivent même pas à se mettre d'accord sur certaines paroles (serait-ce boots, ou bien books, boose, voire boobs ? etc).

De l'avis général, cette chanson parle d'une très jeune fille originaire du Sud (des Etats-Unis, il semblerait).
Celle-ci arrive en ville avec son vieux père (ou après la mort de son père).
Elle se retrouve dans un bar assez mal fréquenté où on essaie de la saoûler et de la draguer, et elle qui est si pure et innocente ne s'y sent pas à sa place.

Je suis à votre disposition pour toute modification ou complément d'information.

XXX : "mappy maps", ce que je trouve totalement intraduisible !
Mais encore une fois toute idée est la bienvenue.

He's a wounded animal
C'est un animal blessé
He lives in a matchbox
Il vit dans une boîte d'allumette
He's a wounded animal
C'est un animal blessé
And he's been coming around here
Et il est venu par ici

He's a dying breed
Il est une espèce en voie d'exctinction
He's a dying breed
Il est une espèce en voie d'extinction

His daughter is twenty years of snow falling
Sa fille a vu passer 20 hivers enneigés
She's twenty years of strangers looking into each other's eyes
Elle a vu passer 20 ans d'étrangers se regardant dans les yeux
She's twenty years of clean
Elle a 20 ans de pureté
She never truly hated anyone or anything
Elle n'a jamais véritablement haï quinconque ou quoique ce soit

Elle est une espèce en voie d'extinction
She's a dying breed
Elle est une espèce en voie d'extinction
She's a dying breed

Je préfèrerais la mousse, dit-elle
She says I'd prefer the moss
Je préfèrerais la bouche
I'd prefer the mouth
Une enfant des marécages
A baby of the swamps
Une enfant du sud
A baby of the south
J'ai 20 ans de pureté
I'm twenty years of clean
Et je n'ai jamais véritablement haï quiconque ou quoique ce soit
And I never truly hated anyone or anything
20 ans de pureté
Twenty years of clean
20 ans de pureté
Twenty years of clean

Mais je dois me tirer d'ici
But I got to get me out of here
Cet endroit est remplis de vieillards lubriques
This place is full of dirty old men
Et les navigateurs avec leurs XXX cartes
And the navigators with their mappy maps
Et leurs têtes moisies, et urinant sur des morceaux de sucre
And moldy heads and pissing on sugarcubes

Je dois me tirer d'ici
But I got to get me out of here
Cet endroit est remplis de vieillards lubriques
This place is full of dirty old men
Et les navigateurs avec leurs XXX cartes
And the navigators with their mappy maps
Et leurs têtes moisies, et urinant sur des morceaux de sucre.
And moldy heads and pissing on sugarcubes

Pendant que tu fixes tes livres du regard
While you stare at your books
Et que les mots s'envolent dans les airs, pareils à des hologrammes
And the words float out like holograms
Et que les mots s'envolent dans les airs, pareils à des hologrammes
And the words float out like holograms
Et que les mots s'envolent dans les airs, pareils à des hologrammes
And the words float out like holograms

They say, feel the waltz, feel the waltz
Ils disent, "ressens la valse, ressens la valse
Come on, baby, baby, now feel the waltz
Allez, poupée, poupée, maintenant ressens la valse
Feel the waltz, feel the waltz
Ressens la valse, ressens la valse
Come on, baby, baby, now feel the waltz
Allez, poupée, poupée, maintenant ressens la valse".

 
Publié par 6157 4 3 2 le 24 juillet 2008, 00:20.
 

Vos commentaires

JuL_3 Il y a 8 an(s) 2 mois à 08:40
5293 4 2 2 JuL_3 Etant un fan de Regina Spektor, je dois dire que j'aime beaucoup ses chansons.
En ce qui concerne les "mappy maps", je pense qu'il s'agit d'un genre de néologisme plutôt fréquent dans l'argot parlée américain du style "judgy judge" ou "creepy creep" qui ne donne pas vraiment de sens traduisible si ce n'est que cela doit souligner un certain aspect de profusion et d'impossibilité de déchiffrer les cartes.
Caractères restants : 1000