Facebook

 

Paroles de la chanson «The Blood Of Odin» (avec traduction) par Manowar

Gods Of War (2007)
0 0
Chanteurs : Manowar
Albums : Gods Of War

Paroles et traduction de «The Blood Of Odin»

The Blood Of Odin (Le sang d'Odin)

Cette chanson n'en est pas réellement une : il s'agit plutôt d'un poème, comme le laisse penser la façon dont les paroles sont lues
( et non chantées ) par le groupe de heavy-métal, Manowar, auteur de ce texte.

Le texte nous parle du dieu Odin ( qui fait parti des croyances nordiques ) :

- Il nous présente ses principaux attributs : vautours messagers, loups dommestiques, armement sacrés en or, cheval à 8 pattes ).
- Il nous explique la façon dont il est devenu une divinité : à la suite d'une tentative de meurtre à laquelle il a si miraculeusement survécu en terrassant ses assaillants
- Il nous fait une liste des innombrables qualités qu'Odin possède : il nous montre à quel point ce dieu est fort, respecté, valeureux et ingénieux, particulièrement lorsqu'il se libère du joug tyrannique qu'exerce sur lui ses adversaires en maîtrisant la magie des runes qui lui est apparue quelques instants plus tôt.

La voix, presque désincarnée de Eric Adams (chanteur de Manowar) pour ce morceau, rend le texte plus symbôlique, lui donne une autre dimension, plus dramatique ce qui renforce l'effet qui se dégage des paroles.
Il s'agit vraisemblablement d'un hommage rendu à Odin.

Upon his shoulders perch two ravens, Hunginn and Muninn. They circle the earth by
Sur ses épaules 2 corbeaux sont perchés, Hunginn et Muninn
Day seeing all, at night they report to him the world's tidings. He wears a golden
Ils survolaient la Terre chaque jour, observant tout.

La nuit tombée, ils lui communiquaient les nouvelles du monde.

Il porte un anneau et un casque, tous deux faits d'or.
Helmet and a golden ring, at his side sit two wolves. His weapons a magic sword
Deux loups sont assis à ses côtés.
And a spear called Gungnir, they are carved with runes.
Il a pour armes, une épée magique et une lance, de son nom Gungnir,

Où des runes sont gravées.

Son cheval aux 8 jambes longues, Sleipnir, le transporte

A travers la terre, la mer et l'air.
His eight legged horse Sleipnir
Le porteur de ce courageux mort,
Carries him over land sea and air, the bringer of the valiant dead, the einherjar, from
Les esprits des guerriers s'étant éteints l'arme à la main,
The battlefield across the rainbow bridge to Valhalla.
Arrivent du champ de bataille

A travers le "pont en arc-en-ciel" du Valhalla.

Pour une unique gorgée d'eau enchantée, il paya de l'un de ses yeux.
For a single drink of the enchanted water he paid with one eye, he was granted
Il apporta la sagesse suprême. Il était Dieu de la poésie, de la sorcellerie et de la mort.
Supreme wisdom. He is the god of poetry, sorcery, and death.
Blessé, perforé par une lance, il fut suspendu à l'envers durant 9 jours.

Jeûn et agonie, il se sacrifie lui-même. Ni pain, ni eau ne lui fut donné.
Wounded, pierced by
Il baissa les yeux et d'un cri puissant, il se sentit craquant comme un arbre mort d ce vieux monde.
A spear he hung upside down for nine days. Fasting and agony he made of himself
En un instant de compréhension, le secret magique des runes lui fut révélé.
A sacrifice to himself. Given no bread nor mead he looked down, and with a loud
Il se releva et maîtrisa ses adversaires à l'aide de cette confidence improvisée, il sortit victorieux des 18.
Cry fell screaming from the world tree.

In a flash of insight the secret magic of the
Charme de protection, succès au combat et dans l'amour, guérisseur et pouvoir de résurrection.
Runes was revealed to him. He took up the runes and mastered them, eighteen powerful
Son sang sacré, mélangé au vent noir et à la pluie qui ruisselle sur l'arbre du Monde, s'infiltre sous la Terre. Il commanda alors à celle-ci de s'ouvrir et de déverser en son sein l'elixir du plus fort des forts.

Charms for protection, success in battle, lovemaking, healing and the power to bring
A compter de ce jour, il accorda au monde : les fils d'Odin
Back the dead.

His sacred blood mixed with black wind and rain wept down from the world tree

Deep into the earth. He commanded the earth to crack open and to spew forth the

Strongest of the strong !
Hunginn et Munginn ( ou Hungin et Munin ) sont les 2 corbeaux messagers du dieu Odin selon les croyances nordiques.

On this day he did bestow unto the world the sons of Odin !

 
Publié par 5251 4 2 2 le 31 juillet 2008, 21:47.
 

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000