Facebook

 

Paroles de la chanson «L'assaut Final» (avec traduction) par La Phaze

Fin De Cycle (2005)
0 0
Chanteurs : La Phaze
Albums : Fin De Cycle
Voir tous les clips La Phaze

Paroles et traduction de «L'assaut Final»

L'assaut Final ()

L'asphalte est tendue serrée à bloc,
Ils ont formé le gang-choc,
Sur le front, mouvement de foule,
Contre les casques on joue des coudes.
Digitale génération matée par la répression.
Monte le son, l'insurrection,
Chaque pas, chaque son est un nouveau bastion !
C'est :

La cour d'en haut VS
"La France d'en bas" en laisse.
Charlie pour les scandales
VSD pour les drames,
Dissipent les "malentendus"
Comme on ferme sa gueule à la rue
Quand Raf' harangue les foules le peuple se serre les couilles.

8. 0'S Demande d'asile, blesse !
"Culturelle exception" matée par Sellière et cons.
Un must en culture de masse au royaume des messes basses
Descends d'ton piédestal avant qu'la jeunesse s'enflamme !

Refrain (x2)
Élève ta banderole jusqu'à l'assaut final.
Fais chauffer le mic, jumper le mac, man
Le choc est phénoménal.
On nique le Medef, on pollue la bande sonore,
Jusqu'à preuve du contraire, c'est hardcore 80s core !

Unis dans l'injustice, parias précaires de tout bords s'unissent :
Ouvriers grévistes, militants, artistes RMIstes, zonards inaptes au système.
Système d'aliénation à la gloire du profit total.
Conscients d'avoir cautionné sagement
Paré pour un nouveau défi, c'est :
Dégraissage ! Débrayage !
Opinion publique en otage !
Surcommunication bestiale dans tout les vices de langage.
Tu sens la tension dans l'incendie social qui monte ?
Le choc des sirènes sonnent le glas du "lève-toi, bats-toi, marche et crève" !

8. 0's celle qu'on enchaîne pas,
Mais comme tout se paye,
L'État compte sur toi.
! ! ((On n'épargne personne dans ce "racaille-show")) ! !
Et qui veille sur nous ? La bande à Sarko !

Refrain (x3)

Élève ta banderole jusqu'à l'assaut final.
Fais chauffer le mic, jumper le mac, man
Le choc est phénoménal.
On nique le Medef, on boycotte la hype,
D&B sans cumshots, on balance nos tripes c'est tout.

L'asphalte est tendue serrée à bloc,

Ils ont formé le gang-choc,

Sur le front, mouvement de foule,

Contre les casques on joue des coudes.

Digitale génération matée par la répression.

Monte le son, l'insurrection,

Chaque pas, chaque son est un nouveau bastion !

C'est :

La cour d'en haut VS

"La France d'en bas" en laisse.

Charlie pour les scandales

VSD pour les drames,

Dissipent les "malentendus"

Comme on ferme sa gueule à la rue

Quand Raf' harangue les foules le peuple se serre les couilles.

8. 0'S Demande d'asile, blesse !

"Culturelle exception" matée par Sellière et cons.

Un must en culture de masse au royaume des messes basses

Descends d'ton piédestal avant qu'la jeunesse s'enflamme !

Refrain (x2)

Élève ta banderole jusqu'à l'assaut final.

Fais chauffer le mic, jumper le mac, man

Le choc est phénoménal.

On nique le Medef, on pollue la bande sonore,

Jusqu'à preuve du contraire, c'est hardcore 80s core !

Unis dans l'injustice, parias précaires de tout bords s'unissent :

Ouvriers grévistes, militants, artistes RMIstes, zonards inaptes au système.

Système d'aliénation à la gloire du profit total.

Conscients d'avoir cautionné sagement

Paré pour un nouveau défi, c'est :

Dégraissage ! Débrayage !

Opinion publique en otage !

Surcommunication bestiale dans tout les vices de langage.

Tu sens la tension dans l'incendie social qui monte ?

Le choc des sirènes sonnent le glas du "lève-toi, bats-toi, marche et crève" !

8. 0's celle qu'on enchaîne pas,

Mais comme tout se paye,

L'État compte sur toi.

! ! ((On n'épargne personne dans ce "racaille-show")) ! !

Et qui veille sur nous ? La bande à Sarko !

Refrain (x3)

Élève ta banderole jusqu'à l'assaut final.

Fais chauffer le mic, jumper le mac, man

Le choc est phénoménal.

On nique le Medef, on boycotte la hype,

D&B sans cumshots, on balance nos tripes c'est tout.

 
Publié par 5252 4 2 2 le 20 octobre 2008, 20:39.
 

Chansons similaires

Aucun résultat

Vos commentaires

Aucun commentaire pour le moment

Caractères restants : 1000